Publié

CinémaDécès de Barbara Shelley, égérie de films d’épouvante

L’actrice la plus prolifique des films de la Hammer est morte le 4 janvier des suites de la Covid-19. Elle avait 88 ans.

par
L. F.
Barbara Shelley face à Victor Madden dans «Le sang du vampire» en 1958.

Barbara Shelley face à Victor Madden dans «Le sang du vampire» en 1958.

Getty

«La Gorgone», «Dracula, prince des ténèbres», «Raspoutine, le moine fou», «Les Monstres de l’espace», «Le Secret de l’île sanglante»… Barbara Shelley a été l’actrice la plus prolifique des films d’épouvante de l’écurie de la Hammer, aux côtés de ses partenaires Christopher Lee et Peter Cushing.

Celle qui a été surnommée la «Reine de la Hammer» mais aussi «The First Leading Lady of British Horror» est décédée le lundi 4 janvier des suites de la Covid-19 à l’âge de 88 ans. La comédienne, qui a débuté comme mannequin, est remarquée dans «La petite hutte» aux côtés de Stewart Granger, Ava Gardner et David Niven 1957. La même année, elle est la tête d’affiche du film d’épouvante «Cat Girl» d’Alfred Shaughnessy.

La «famille» Hammer

Elle découvre la Transylvanie une première fois dans «Le sang du vampire» (1958) puis joue dans le classique «Village des damnés» (1960). À partir du «Spectre du chat» en 1961, elle est liée à la Hammer, qui vit son âge d’or. «La Hammer était comme une famille, une famille très talentueuse… Avec une atmosphère merveilleuse sur les tournages et un merveilleux sens de l’humour» dira-t-elle en souvenir de ces belles années. Et d’ajouter: «Quand j’ai commencé à faire des films pour la Hammer, tous les acteurs soi-disant classiques méprisaient les films d’horreur. Personne ne se souvient des autres films que j’ai faits. Mais les films d’horreur, je leur suis vraiment reconnaissante, parce qu’ils m’ont acquis de nombreux fans».

On a aussi pu voir Barbara Shelley dans les séries «Chapeau melon et bottes de cuir», «Le Saint», «Des agents très spéciaux» et «Doctor Who»

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
12 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Esprit féminin

07.01.2021 à 09:39

Un article à mourir d ennuie 😴

Esprit féminin

07.01.2021 à 09:37

Merci la rédaction un autre article c est nul

Coucou

07.01.2021 à 09:30

Bof . J aurai préféré un article sur l’ austro allemand.