Carnet noir: Décès de Cesare Romiti, ex-président de Fiat

Publié

Carnet noirDécès de Cesare Romiti, ex-président de Fiat

Cesare Romiti, ancien dirigeant de plusieurs grandes entreprises et président du groupe Fiat est décédé à l’âge de 97 ans.

L’italien a notamment présidé le groupe Fiat entre 1996 et 1998.

L’italien a notamment présidé le groupe Fiat entre 1996 et 1998.

Keystone

Cesare Romiti, ancien président du groupe automobile Fiat et figure de l’establishment italien, est mort à 97 ans dans la nuit de lundi à mardi, a-t-on appris de sources concordantes.

Après avoir occupé de nombreux postes à responsabilités au sein de plusieurs banques italiennes et étrangères, ce diplômé en économie était entré chez Fiat en 1976 comme directeur général, où il fut le bras droit de Giovanni Agnelli, auquel il succéda à la présidence du groupe en 1996, rappelle la presse italienne, qui a annoncé son décès.

Il resta président jusqu’en 1998, avant de passer à la présidence du géant des médias RCS Editori, jusqu’en 2004. En 2005, il assuma pendant un an la présidence d’Impregilo, principal groupe italien de BTP.

Salué le président

«Dirigeant d’entreprises importantes, il a apporté chez Fiat son expérience d’homme de la finance, contribuant à consolider sa présence dans le secteur automobile et à diversifier ses activités», a réagi le président italien Sergio Mattarella dans un message de condoléances.

Le président du groupe Fiat Chrysler John Elkann a lui aussi salué dans un communiqué la mémoire de Cesare Romiti, qui «a affronté avec courage des moments difficiles et mérité à ce titre de figurer bien haut dans l’histoire de Fiat». «Je voudrais aussi témoigner de ma reconnaissance personnelle à Monsieur Romiti, qui m’a accompagné durant les premières années de ma vie professionnelle».

(ATS/NXP)

Ton opinion