Décès de l’auteur de «L’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux»

Publié

LittératureDécès de l’auteur de «L’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux»

Le Britannique Nicholas Evans avait vu son best-seller être adapté dans un film avec Robert Redford et Scarlett Johansson.

par
L. F.
«L’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux» avec Robert Redford et Scarlett Johansson est sorti en 1998.

«L’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux» avec Robert Redford et Scarlett Johansson est sorti en 1998.

imago images / United Archives

Nicholas Evans, l’auteur du best-seller «L’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux», est décédé à l’âge de 72 ans. Dans un communiqué, ses agents révèlent qu’il est mort des suites d’une crise cardiaque mardi 9 août.

Son fameux livre, paru en 1995, s’est écoulé à 15 millions d’exemplaires dans le monde, a été numéro un des ventes dans vingt pays et a été traduit dans quarante langues. L’écrivain, qui a commencé par être journaliste, en a eu l’idée après qu’un maréchal-ferrant lui a raconté l’histoire des hommes qui parlent à l’oreille des chevaux pour les calmer.

«L’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux» a aussi été un film de et avec Robert Redford, sorti en 1998. C’est à une certaine Scarlett Johansson, âgée alors de seulement 13 ans qu’est revenu le rôle de l’adolescente Grace, recluse depuis qu’on lui a amputé une jambe, et dont la mère (Kristin Scott Thomas) cherche à réconcilier avec la vie. Le long-métrage tout comme Robert Redford avaient été nommés pour un Golden Globe.

Après son best-seller, Nicholas Evans a écrit «Le cercle des loups» (1998), «Le cœur des flammes» (2001), «La ligne de partage» (2005) et «Les blessures invisibles» (2010).

Ton opinion

1 commentaire