27.10.2020 à 09:00

DeuilDécès du prince Azim de Brunei, grand ami des stars

Le gouvernement a annoncé la mort du fils du sultan Hassanal Bolkiah à 38 ans. Il était notamment connu pour son engagement humanitaire et ses amitiés avec les célébrités.

1 / 5
Mariah Carey et le prince Haji Abdul Azim lors du Noble Gift Gala à Londres, le 10 décembre 2011.

Mariah Carey et le prince Haji Abdul Azim lors du Noble Gift Gala à Londres, le 10 décembre 2011.

WireImage
Le prince Haji Abdul Azim de Brunei lors d’un événement à New York le 15 mai 2013.

Le prince Haji Abdul Azim de Brunei lors d’un événement à New York le 15 mai 2013.

WireImage
Le prince avec Janet Jackson lors d’un événement à Londres le 11 juin 2009.

Le prince avec Janet Jackson lors d’un événement à Londres le 11 juin 2009.

WireImage

Le Sultanat de Brunei est en deuil. «Le fils du sultan Hassanal Bolkiah, le prince Haji Abdul Azim est mort le 24 octobre 2020 à 10 h 08, heure locale», a annoncé le service de presse de la radio et télévision publiques de Brunei. Il avait 38 ans.

Selon le «Daily Mail», il est décédé «après un long traitement à l’hôpital pour une maladie grave», mais le gouvernement n’a pas communiqué officiellement la cause de sa mort.

Il était le quatrième en lice pour la succession du trône. Loin de la monarchie de Brunei, le prince Azim avait lancé une carrière de producteur de cinéma, à Hollywood. Comme le rapporte CNN, il était connu pour ses belles soirées et ses amitiés, notamment avec Mariah Carey, Pamela Anderson ou encore Scarlett Johansson.

Sept jours de deuil national

Il a produit le film «Le second souffle», avec Josh Duhamel et Stephanie Beatriz. Grâce à sa société de production, il avait fait fructifier sa fortune personnelle de 5 milliards de dollars, comme le chiffre «The Times». Il a également conçu une ligne de sacs unisexe pour le label MCM, dont les bénéfices ont été reversés à l’association Make a Wish. Il s’était fait plus discret cette dernière année, surtout depuis l’instauration de la charia (qui punit de mort l’homosexualité et l’adultère) par son père en 2019.

Les obsèques du prince Azim ont donc été célébrées samedi dernier dans le mausolée royal de Bandar Seri Begawan, et la nation du Brunei a entamé un deuil national de sept jours.

(LeMatin.ch)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
0 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé