06.09.2020 à 22:14

CinémaDécès du réalisateur tchèque Jiri Menzel

Figure de la «Nouvelle vague tchécoslovaque», le cinéaste qui avait remporté l’Oscar du meilleur film étranger en 1967 pour son premier long-métrage, «Trains étroitement surveillés», est décédé dimanche à l’âge de 82 ans.

Jiri Menzel au Miskolc International Film Festival le 8 septembre 2017.

Jiri Menzel au Miskolc International Film Festival le 8 septembre 2017.

KEYSTONE

Le réalisateur tchèque oscarisé Jiri Menzel, qui avait depuis longtemps de graves problèmes de santé, est décédé à l’âge de 82 ans, a annoncé sa femme Olga Menzelova dimanche. «Notre cher Jiri, ce brave parmi les braves. Ton corps a quitté notre monde trivial dans nos bras la nuit dernière», a-t-elle écrit sur Facebook.

Figure de la «Nouvelle vague tchécoslovaque» porteuse de liberté et de contestation face au régime communiste, le cinéaste, né en 1938, était également acteur, scénariste et metteur en scène de théâtre.

Il avait remporté l’Oscar du meilleur film étranger en 1967 pour son premier long-métrage, «Trains étroitement surveillés», un drame sur fond de Seconde Guerre mondiale.

Ours d’or

Ont suivi une quinzaine de longs-métrages, généralement acclamés par la critique. Il avait également remporté l’Ours d’or à la Berlinale en 1990 pour «Alouettes, le fil à la patte», un film tourné dans les années 1960 mais alors interdit de sortie en Tchécoslovaquie, et de nombreux prix dans son pays.

Il avait été formé à l’École supérieure de cinéma de Prague par le grand cinéaste Otakar Vavra, inspirateur de la Nouvelle vague dans son pays, aux côtés de Milos Forman et Vera Chytilova. «Je lui suis reconnaissant pour tout ce qu’il m’a appris, et il y en a beaucoup», avait déclaré Jiri Menzel en 2011, peu après le 100e anniversaire de son pédagogue.

(AFP/NXP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!