Carnet noir : Décès du «roi» de la pop israélienne et beau-père de Tarantino

Publié

Carnet noir Décès du «roi» de la pop israélienne et beau-père de Tarantino

Le chanteur Zvika Pick, qui avait notamment signé le tube «Marilou» ou la musique de la chanson «Diva» pour l’Eurovision, est mort dimanche à l’âge de 72 ans.

Zvika Pick était l’auteur de tubes phares de la pop israélienne. 

Zvika Pick était l’auteur de tubes phares de la pop israélienne. 

DR

Zvika Pick, un des chanteurs les plus populaires d’Israël et auteur de nombreux tubes lui ayant valu le surnom de «roi» ou de «pilier» de la pop israélienne, est mort dimanche à 72 ans. «Zvika Pick est décédé aujourd’hui mais ses chansons et mélodies continueront d’être jouées des années durant», a commenté le Premier ministre israélien Yaïr Lapid, après que l’artiste a été retrouvé mort à son domicile de Ramat Hasharon (centre) selon la presse locale.

Eurovision en 1998

Né en Pologne en 1949, Zvika Pick avait immigré enfant en Israël avec ses parents, avant de jouer dans la version israélienne de la comédie musicale «Hair» et de signer des tubes phares de la pop locale, comme la chanson «Marilou» encore fredonnée par des générations d’Israéliens. Il a en outre signé la musique de la chanson «Diva» interprétée par la chanteuse transsexuelle israélienne Dana International qui a remporté l’Eurovision en 1998.

«Dans chaque foyer en Israël»

«Les tubes qu’il a créés sont entrés dans chaque foyer en Israël et dans des milliers de cœurs», a déclaré le ministre israélien de la Culture, Chili Tropper, saluant «un des plus grands artistes d’Israël». Zvika Pick était par ailleurs le beau-père de Quentin Tarantino car sa fille, la chanteuse israélienne Daniella Pick, est mariée au célèbre réalisateur américain.

(AFP)

Ton opinion