14.08.2020 à 21:31

AthlétismeAjla Del Ponte grandiose sur 100m

La Tessinoise a remporté le 100 m à Monaco lors de la reprise de la Diamond League. Quatre autres athlètes suisses ont foulé le tartan de la Principauté. Record du monde du 5000m pour Cheptegei.

par
Sport-Center
Ajla Del Ponte a signé une performance magistrale sur 100 m à Monaco.

Ajla Del Ponte a signé une performance magistrale sur 100 m à Monaco.

KEYSTONE

Ajla Del Ponte a réalisé une performance grandiose à Monaco lors de la reprise de la Diamond League. La Tessinoise de 24 ans a remporté le 100 m avec un chrono de 11’’16, signant au passage un véritable exploit pour sa «première» sur le prestigieux circuit de la Diamond League. Aleia Hobbs (11''28) et Gina Lückenkemper (11''31) n’ont rien pu faire face à la flèche helvétique, qui a fait la différence dans les 30 derniers mètres.

Ajla Del Ponte est décidément intenable, elle qui avait déjà été flashée en 11’’08 sur la ligne droite à Bulle le 11 juillet dernier, signant à l’époque la meilleure performance européenne de l’année.

Ajla Del Ponte a fait la différence dans les 30 derniers mètres.

Ajla Del Ponte a fait la différence dans les 30 derniers mètres.

AFP

Troisième Suissesse couronnée

La protégée de l’entraîneur Laurent Meuwly affole les chronos en 2020. A la fin du mois de juin à Meilen (ZH), elle avait couru le 150 m en 16’’67, effaçant de quatre centièmes un record national qu’elle avait déjà battu une semaine plus tôt à Arnhem aux Pays-Bas. Un chrono qui coïncide avec la deuxième performance mondiale de l’histoire sur cette distance officieuse, juste derrière la Jamaïcaine Merlene Ottey.

A Monaco, la sprinteuse helvétique est devenue la troisième Suissesse à remporter une épreuve de Diamond League après Nicole Büchler (perche, 2017 à Stockholm) et Lea Sprunger (400m haies, 2018 à Birmingham).

A Monaco sur 1000 m, Selina Büchel a décroché le 7e rang en 2’35’’58, soit la deuxième meilleure performance suisse de tous les temps. Le Bâlois Jason Joseph a couru le 110 m haies en 13’’84, tandis que la sauteuse en hauteur Salome Lang (4e) a franchi une barre placée 1m84.

Records du monde et d’Europe

L'Ougandais Joshua Cheptegei a battu le record du monde du 5000 m en 12’35''36. Cheptegei, sacré champion du monde du 10’000 m en 2019 à Doha, a effacé des tablettes l'Ethiopien Kenenisa Bekele dont le record datait du 31 mai 2004 (12’37’’35). Le Genevois Julien Wanders (10e) a bouclé la distance en 13’49’’85, loin de son meilleur temps personnel (13’13’’84).

Quant au prodige norvégien du demi-fond, Jakob Ingebrigtsen, il a battu le record d'Europe du 1500 m. Le champion du monde en titre kényan Timothy Cheruiyot s'est imposé en 3’28’’45, juste devant Jakob Ingebrigtsen (3’28’’68) qui est devenu, à 19 ans, le 8e meilleur performeur de l'histoire et s’est emparé du record d'Europe du Britannique Mo Farah (3’28’’81 en 2013).

Enfin, le champion du monde américain Noah Lyles s'est imposé sur le 200 m en 19’’76, réalisant la meilleure performance mondiale de l'année.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
0 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé