JO de Tokyo - Del Ponte et Kambundji 5e et 6e de la finale du 100 m
Publié

JO de TokyoDel Ponte et Kambundji 5e et 6e de la finale du 100 m

Les deux Suissesses ont vécu un moment historique à Tokyo. «On a montré que c’était possible», jubile la Bernoise.

par
Sylvain Bolt
(Tokyo)
Mujinga Kambundji (tout à gauche) fonce vers la 6e place,  Ajla Del Ponte (à ses côtés) vers la 5e.

Mujinga Kambundji (tout à gauche) fonce vers la 6e place, Ajla Del Ponte (à ses côtés) vers la 5e.

AFP

Ajla Del Ponte (25 ans) et Mujinga Kambundji (29 ans) ont conquis les 5e et 6e places de la finale du 100 m, qui a accouché d’un triplé jamaïcain, samedi au Olympic Stadium.

‹‹On a montré que c’était possible, alors que la Suisse a souvent été critiquée dans cette discipline.››

Mujinga Kambundji, 6e de la finale du 100 m

Les deux Suissesses ont été les premières athlètes de leur pays à se hisser dans une finale olympique du 100 m et ont été à la hauteur de l’évènement. «On a montré que c’était possible, alors que la Suisse a souvent été critiquée dans cette discipline, a expliqué Mujinga Kambundji, qui aurait voulu courir encore un peu plus vite en finale. C’était un long chemin mais on peut être très fières de nous!»

 Mujinga Kambundji et Ajla Del Ponte aux couloirs 9 et 8.

Mujinga Kambundji et Ajla Del Ponte aux couloirs 9 et 8.

AFP

Dans le couloir 8, Ajla Del Ponte a arrêté le chrono après 10’’97 de course, à six centièmes de son record de Suisse établi la veille sur la même piste.

‹‹J’espère qu’on pourra inspirer une génération future comme nous avons été inspirées avant.››

Ajla Del Ponte, 5e de la finale du 100 m

La Bernoise, qui courait au couloir 9, n’a mis que deux centièmes de plus que la Tessinoise. «Je n’ai pas de mots. En 2012, j’étais une ado de 16 ans et je regardais la finale du 100 m olympique à la télévision, a raconté la sprinteuse d’Ascona, les larmes aux yeux. Là, j’étais en piste et je suis la 5e sprinteuse du monde. J’espère qu’on pourra inspirer une génération future comme nous avons été inspirées avant.»

Le classement du 100 m féminin.

Le classement du 100 m féminin.

La discipline reine de l’athlétisme féminin a été remportée par la Jamaïcaine Elaine Thompson-Herah en 10’’61, temps synonyme de nouveau record olympique. Et de deuxième meilleur chrono de l'histoire derrière le record du monde établi par Florence Griffith Joyner en 1988 (10''49).

Elaine Thompson-Herah (au centre) avec ses dauphines Shelly-Ann Fraser-Pryce (à gauche) et Jamaica's Shericka Jackson.

Elaine Thompson-Herah (au centre) avec ses dauphines Shelly-Ann Fraser-Pryce (à gauche) et Jamaica's Shericka Jackson.

AFP

Ses compatriotes Shelly-Ann Fraser-Pryce (2e) et Shericka Jackson ont complété le triomphe de l’État insulaire des Caraïbes, qui avait déjà trusté les places sur le podium en 2008. À Pékin, Fraser-Pryce s'était imposée ainsi que Sherone Simpson et Kerron Stewart (2es à égalité).

Votre opinion