Entreprise d'armement: Demande de soutien à Ruag pour maintenir des emplois

Publié

Entreprise d'armementDemande de soutien à Ruag pour maintenir des emplois

Le Conseil fédéral est en train de définir les prochains objectifs de la holding d'armement qui appartient à la Confédération. Les commissions de gestion l'invitent à privilégier l'emploi.

ARCHIVES, Keystone

Ruag doit maintenir ses emplois en Suisse. Inquiètes de la fermeture de sites en régions périphériques et de la croissance des effectifs à l'étranger, les commissions de gestion du Parlement demandent au Conseil fédéral d'agir via les objectifs stratégiques fixés à l'entreprise d'armement.

Le gouvernement est en train de définir les prochains objectifs de la holding qui appartient à la Confédération. Les commissions de gestion l'invitent à systématiquement élaborer dans ce cadre des directives sur la répartition régionale de ses sites, le maintien des postes dans les régions périphériques ainsi que le maintien et la création d'emplois en Suisse en général. Si possible déjà pour la période 2015-2018.

Les commissions ont également adressé une lettre aux commissions de la politique de sécurité des deux Chambres. Elles les prient d'accorder une attention particulière à ce point lors de l'examen de ces objectifs, ont indiqué jeudi les services du Parlement.

Les organes de surveillance parlementaire ont réagi après avoir examiné le rapport 2014 du Conseil fédéral sur la réalisation des objectifs stratégiques de Ruag et le rapport de gestion 2014 de l'entreprise d'armement. Les documents relatent la fermeture de plusieurs sites et le déplacement de nombreux emplois des régions périphériques dans les grands centres. Les effectifs ont également diminué en Suisse alors que ceux à l'étranger ont augmenté.

(ats)

Ton opinion