Témoignage: Demi Lovato a fait trois AVC et une crise cardiaque
Publié

TémoignageDemi Lovato a fait trois AVC et une crise cardiaque

La chanteuse a sorti une série documentaire qui raconte les conséquences de sa surdose en 2018. Elle aimerait que celle-ci aide les personnes souffrant de dépendance, a-t-elle confié dans une interview pour «The Ellen DeGeneres Show».

«Ce voyage a été une course folle mais j’ai tellement appris et j’ai hâte de le partager avec tout le monde», a déclaré Demi Lovato.

«Ce voyage a été une course folle mais j’ai tellement appris et j’ai hâte de le partager avec tout le monde», a déclaré Demi Lovato.

Capture d’écran YouTube

Demi Lovato a rendu publique la surdose qui a failli lui coûter la vie et le rétablissement qui a suivi dans une nouvelle série documentaire dans l’espoir que son histoire aide d’autres personnes luttant contre des problèmes de dépendance. Dans «Demi Lovato: Dancing With The Devil», la pop star détaille son parcours depuis sa rechute de 2018, qui l’a vue finir à l’hôpital et l’a conduite à entamer un long séjour en cure de désintoxication.

«Le monde a tellement aimé et accepté que je raconte mon histoire et il y a eu tellement d’amour et de soutien, a-t-elle déclaré lors d’une apparition dans «The Ellen DeGeneres Show». Ce qui est génial, c’est que nous vivons à une époque où personne n’est parfait, et nous n’aurons pas de modèles en regardant des gens qui ne font pas d’erreurs. Nous allons nous rencontrer et apprendre de nos modèles qui ont surmonté leurs luttes les plus sombres… D’abord je voulais clarifier les choses. Je voulais juste dire au monde: hé, voilà ce qu’il s’est passé, voilà comment je m’en suis sortie, et j’espère que ça pourra vous aider aussi. Parce que ce voyage a été une course folle mais j’ai tellement appris et j’ai hâte de partager cela.»

«J’en suis à ma neuvième vie»

Dans un teaser de la nouvelle série, la star de 28 ans a révélé qu’elle avait subi trois accidents vasculaires cérébraux et une crise cardiaque, qui lui avait laissé des lésions cérébrales. «Mes médecins ont dit que j’avais cinq à dix minutes à vivre. J’ai eu beaucoup de vies, comme mon chat. Vous savez, j’en suis à ma neuvième vie. Je suis prête à recommencer à faire ce que j’aime, c’est-à-dire faire de la musique», a ajouté Demi Lovato.

(Cover Media / Lematin.ch)

Votre opinion