30.08.2017 à 13:59

FootballDenis Zakaria, le bon moment

Le Genevois pourrait être titularisé avec la Nati pour la première fois jeudi. Il accueille la nouvelle avec décontraction, mais pas sans ambition.

par
Tim Guillemin, Feusisberg
A 20 ans, le joueur de Mönchengladbach a encore le temps. Mais il n'a pas peur d'aller vite.

A 20 ans, le joueur de Mönchengladbach a encore le temps. Mais il n'a pas peur d'aller vite.

Keystone

«Hey, mais vous êtes grand! Je dois régler la caméra!», s'exclame en rigolant une journaliste d'une télévision régionale zurichoise. La jeune femme ne connaissait pas Denis Zakaria et ses 191 cm, mais il est certain que ce ne sera pas le cas pour très longtemps. Le milieu de terrain est en effet promis à un grand avenir avec l'équipe nationale, ce que ses premières apparitions en Bundesliga tendent à confirmer.

Le Genevois n'a en effet pas eu besoin de temps d'adaptation à Mönchengladbach, puisqu'il a déjà marqué son premier but! «Si on m'avait dit il y a un mois que mes débuts se seraient passés aussi bien, je n'y aurais pas cru», a souri le très avenant milieu de terrain. Parfaitement intégré à Gladbach, il s'est notamment montré impressionné par Raffael, l'ancien attaquant du FC Zurich: «Il est vraiment fort, surtout la manière dont il garde la balle. Mais tous les joueurs sont d'un excellent niveau, vous pouvez me croire. Tout va plus vite qu'en Super League, les stades sont pleins. Bref, c'est le bonheur».

Valon Behrami ne s'est pas entraîné à 100%

Des débuts réussis, qui pourraient trouver un prolongement en rouge et blanc. Valon Behrami n'est en effet pas à 100% et Vladimir Petkovic pourrait être tenté de le laisser au repos contre Andorre jeudi. S'il en était effectivement ainsi, «Zak» serait le candidat numéro 1 pour débuter en lieu et place du Tessinois. «Bien sûr que j'ai envie de débuter! Je me sens prêt, mais je ne réclame rien. Si j'ai un nouveau statut depuis que je suis à Gladbach? Posez la question au coach (sourires). Moi, je suis resté le même. Mais c'est vrai que c'est un palier de plus dans ma carrière», répond-il.

Le contraste est en tous les cas saisissant entre Behrami, qui se ménage, et Zakaria, qui court de tous les côtés à l'entraînement et montre son dynamisme. Il serait ainsi très peu étonnant que Vladimir Petkovic décide de lancer le Genevois jeudi, surtout qu'un match à domicile face à Andorre représenterait un risque disons modéré pour une première titularisation en match officiel.

Plus jeune, il lui est arrivé de se rendre à La Praille pour y voir jouer l'équipe de Suisse. «Mais je vais être honnête, je n'avais pas de modèle dans cette équipe. Les joueurs qui m'ont inspiré sont Patrick Vieira et Paul Pogba», confesse-t-il. A lui maintenant d'émerveiller les jeunes footballeurs de ce pays, pour qu'ils aient envie de lui ressembler.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!