Culture: Dénonciation contre l'expo «Bodies Exhibition»

Publié

CultureDénonciation contre l'expo «Bodies Exhibition»

L'exposition à Berne, qui dévoile au public des corps plastinés, suscite la controverse.

Archive/photo d'illustration, Keystone

Une dénonciation a été déposée auprès du Ministère public bernois contre l'exposition «Bodies Exhibition» et son concepteur.

Cette dénonciation émane d'une organisation de défense des droits de l'homme, a indiqué mercredi le porte-parole du Ministère public bernois, Christof Scheurer, revenant sur une information du quotidien «Bund». Elle comporte toute une série de griefs, notamment l'atteinte à la paix des morts.

Cette organisation de défense des droits de l'homme émet aussi des doutes sur la provenance des corps qui sont exposés. Avant même l'ouverture de cette exposition, des militants des droits de l'homme estimaient qu'il s'agissait là de cadavres de dissidents chinois qui avaient été exécutés.

Dans un entretien au quotidien bernois, l'organisateur, Jan van Bergen, avait assuré que tous les corps exposés étaient ceux de donneurs volontaires américains. L'entrée en Suisse de ces corps plastinés n'avait pas posé de problèmes à la douane, selon le porte-parole du Ministère public.

Ce n'est pas la première fois qu'une exposition de corps humains plastinés suscite une telle polémique. L'exposition «Body Worlds» il y a une année à Genève, réalisée par l'Allemand Gunther von Hagens, n'avait pas fait de loin l'unanimité. Des élus avaient dénoncé le fait que des cadavres étaient livrés aux yeux du public.

(ats)

Ton opinion