Publié

Canton de FribourgDépôt de l’initiative pour la gratuité des transports publics

Soutenue par tous les partis de gauche du canton de Fribourg, les syndicats Unia et SSP et des organisations écologistes, «la gratuité des transports publics constituerait une solution aux différentes crises actuelles».

1 / 1
(image d’illustration)

(image d’illustration)

Keystone

À Fribourg, l’initiative populaire cantonale demandant «la gratuité des transports publics» a été remise mercredi à la Chancellerie d’État. Elle est munie de 8628 signatures, alors que 6000 étaient nécessaires.

Les listes ont été déposées dans le délai légal arrivant à échéance le 3 décembre. Le résultat du comptage des signatures valables et la constatation ou non de l’aboutissement de l’initiative seront publiés dans la Feuille officielle en temps voulu, a expliqué la Chancellerie d’État.

L’initiative est le fruit de l’action de quatre jeunes citoyens. Ces derniers représentent les différentes jeunesses de gauche du canton de Fribourg, jeunes socialistes, jeunes POP, jeunes SolidaritéS et jeunes Verts ainsi que plusieurs autres organisations, selon un communiqué.

Soutien de la gauche

Les initiants espèrent voir le peuple fribourgeois voter en 2022. «La récolte a été fortement compliquée par la crise sanitaire. Le refus des autorités de suspendre les délais a mis en danger les droits démocratiques, la santé des militants, de leurs familles et de la population», ont-ils déploré.

L’initiative est soutenue par tous les partis de gauche du canton de Fribourg et par les syndicats Unia et SSP ainsi que par de nombreuses organisations écologistes. Selon les initiants, «la gratuité des transports publics constitue une solution aux différentes crises actuelles».

(ATS/NXP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!