Publié

Prix du Cinéma suisse«Der Goalie bin ig» nominé pour sept Quartz

Le long métrage de Sabine Boss «Der Goalie bin ig» a été nominé dans sept catégories, dont celle du meilleur film de fiction. Les Quartz seront remis le 21 mars à Zurich.

Extrait de la bande annonce sur YouTube.

Le long-métrage de la réalisatrice Sabine Boss «Der Goalie bin ig» est nominé dans pas moins de sept catégories dont celle du meilleur long métrage de fiction, du meilleur scénario et des meilleurs acteurs et actrices.

Deuxième au nombre de nominations, le film «Traumland» de Petra Volpe est représenté dans quatre catégories. Le drame du Lausannois Germinal Roax «Left Foot Right Foot» est, lui, nominé dans trois catégories, dont celle du meilleur film. C'est une petite surprise pour cette fiction qui n'a pas connu un grand succès en salle et qui est passée plutôt inaperçue lors des Journées de Soleure.

«Akte Grüninger», grand perdant

«Les grandes ondes (à l'ouest)», de Lionel Baier, et «L'expérience Blocher», de Jean-Stéphane Bron, sont également candidats à trois Quartz. Le grand perdant est le film d'ouverture du festival, «Akte Grüninger». Cette oeuvre qui retrace le parcours du capitaine de police de Saint-Gall Paul Grüninger, qui a sauvé nombre de réfugiés juifs au cours de la seconde guerre mondiale, ne repart qu'avec une seule nomination, pour le meilleur acteur.

Les nominations sont décernées par une commission composée de professionnels et d'experts du cinéma. Elle se base sur les voix des 240 membres de l'Académie du Cinéma Suisse. Les Quartz seront remis le 21 mars à Zurich.

435'000 francs pour les nominations

Cette année, la commission a dû choisir parmi 118 films. «Une liste impressionnante qui montre la diversité et la vitalité du cinéma helvétique», a déclaré à Soleure la nouvelle directrice de l'Office fédéral de la culture Isabelle Chassot.

Les nominations sont dotées entre 5000 et 25'000 francs selon la catégorie. Au total, 435'000 francs ont été remis mercredi soir.

Isabelle Chassot, qui a pris ses fonctions en novembre, a annoncé que les discussions sur le message culturel 2016-19 allaient être intensifiées ces prochaines semaines. Elle a également confirmé l'intérêt d'introduire des mesures afin de protéger la Suisse en tant que lieu de production et de tournage cinématographique.

Ci-dessous, la bande annonce en version originale:

(ats)

Votre opinion