Publié

Fédérales 2015Dernière session pour des poids lourds politiques

Vingt-cinq conseillers nationaux et près d'un quart des conseillers aux Etats quitteront le Parlement après la session d'automne.

Maria Bernasconi et Stéphane Rossini sont deux ténors socialistes qui quitteront le Parlement cet automne.

Maria Bernasconi et Stéphane Rossini sont deux ténors socialistes qui quitteront le Parlement cet automne.

Keystone

La session d'automne sera la dernière pour 25 conseillers nationaux et près d'un quart des conseillers aux Etats. Parmi eux figurent plusieurs personnalités politiques, comme le président du PDC Christophe Darbellay, ou la socialiste Maria Bernasconi.

A la Chambre du peuple, le parti qui devra repourvoir le plus de sièges est l'UDC, avec neuf départs, dont le conseiller d'Etat valaisan Oskar Freysinger ou encore l'unique représentant du Jura bernois Jean-Pierre Graber.

Cinq élus socialistes en moins

Chez les socialistes, cinq élus ne siégeront plus à Berne, dont le président du National Stéphane Rossini ou les Zurichois Jacqueline Fehr, désormais conseillère d'Etat, et Andrea Gross, qui arpente le Palais fédéral depuis 1991.

Le PLR accuse trois départs, dont sa cheffe de groupe, l'Uranaise Gabi Huber. Le PDC devra trouver des remplaçants pour trois sièges également, dont celui de son président valaisan Christophe Darbellay. Chez les Verts, il y aura quatre départs, dont celui de leur ancien président le Genevois Ueli Leuenberger, de la Neuchâteloise Francine John-Calame ou l'Argovien Geri Müller.

L'enjeu PLR aux Etats

Au Conseil des Etats, le PLR compte le plus de sièges à repourvoir, avec cinq départs: Christine Egerzegi (AG), Hans Altherr (AR), Felix Gutzwiller (ZH), Hans Hess (OW) et Georges Theiler (LU) ne se représenteront plus.

Le PDC devra remplacer son chef de groupe Urs Schwaller (FR), Peter Bieri (ZG), René Imomberdorf (VS) et Paul Niederberger (NW). Les deux Vert'libéraux Verena Diener (ZH) et Markus Stadler (UR) laisseront aussi leur siège vide.

(ats)

Votre opinion