Actualisé

LancyDes antispécistes caillassent les boucheries genevoises

Les attaques de boucheries par des militants de la cause animale se multiplient depuis mi-avril. Deux commerces ont été vandalisés dans la nuit de jeudi à vendredi.

Les attaques de boucheries par des militants de la cause animale se multiplient. Ici, le mardi 17 avril dernier, la boucherie de Champel (derrière son patron Christian Mansey) était vandalisée. Deux autres commerces ont été endommagés la nuit dernière.

Les attaques de boucheries par des militants de la cause animale se multiplient. Ici, le mardi 17 avril dernier, la boucherie de Champel (derrière son patron Christian Mansey) était vandalisée. Deux autres commerces ont été endommagés la nuit dernière.

Salvatore Di Nofli, Keystone

Les attaques de boucheries par des militants de la cause animale se multiplient depuis mi-avril. Deux commerces à Lancy ont été vandalisés dans la nuit de jeudi à vendredi. Les caillasseurs courent toujours.

Les vitrines de la boucherie des Palettes et d'une charcuterie aux Communes-Réunies ont été endommagées pendant la nuit, a indiqué vendredi à l'ats Silvain Guillaume-Gentil, porte-parole de la police genevoise. La signature des militants antispécistes est claire, a-t-il précisé.

Tous les moyens techniques, dont la vidéosurveillance, sont utilisés pour les investigations. Ces caillassages nocturnes font suite à celui d'une boucherie aux Eaux-Vives, dans la nuit de mardi à mercredi, comme le révélait la Tribune de Genève. Au total, au moins six commerces de viande ont été la cible de vandales depuis mi-avril.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!