Armement: Des armes suisses circulent en Libye
Publié

ArmementDes armes suisses circulent en Libye

Des commerçants de Tripoli vendent des armes de l'entreprise d'armement Ruag. La façon dont elles sont arrivées sur place n'est pas claire.

Le chaos règne en Libye.

Le chaos règne en Libye.

Archives, AFP

De l'armement suisse circule en Libye, un pays plongé dans le chaos depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, rapporte le SonntagsBlick. Des commerçants de Tripoli vendent des armes de l'entreprise d'armement suisse Ruag et un lance-grenade d'un autre fabricant suisse sur Internet, selon le journal qui se réfère à un rapport d'un centre australien d'analyse des armes et à des documents photographiques.

Même si les deux entreprises helvétiques ont confirmé qu'il s'agissait bien de leurs armes, la façon dont elles sont arrivées en Libye n'est pas claire. Le ministre suisse de la défense, Guy Parmelin, justifie malgré tout dans le journal l'assouplissement de la législation suisse sur les exportations d'armes. Il assure qu'aucune arme ne sera à l'avenir exportée vers des pays comme la Syrie. «Chaque envoi sera soigneusement vérifié par le SECO», le Secrétariat d'Etat à l'économie, martèle le conseiller fédéral UDC.

Votre opinion