Nigeria: Des attentats font plus de 60 morts

Actualisé

NigeriaDes attentats font plus de 60 morts

Deux hommes se sont fait exploser dans des endroits différents au Nigeria, faisant des dizaines de victimes.

Nouveaux carnages au Nigeria après deux attentats-suicides.

Nouveaux carnages au Nigeria après deux attentats-suicides.

DR/photo d'illustration

Plus de soixante personnes ont trouvé la mort mardi au cours de deux attentats-suicides dans une mosquée et un marché de Mubi, dans le nord-est du Nigeria, au lendemain de la visite du président nigérian à la Maison-Blanche. Muhammadu Buhari y a remercié Washington pour son aide dans le combat contre Boko Haram.

En début d'après-midi mardi, à 13h30 (heure locale), un kamikaze s'est fait exploser dans une mosquée de Mubi, dans l'Etat d'Adamawa, puis un second, dans un marché qui se trouve à proximité, au moment où les fidèles s'enfuyaient.

Le porte-parole de la police locale, Othman Abubakar, a confirmé la mort de 24 personnes, mais des bilans plus lourds ont été donnés par des témoins. «Pour l'instant (le bilan des victimes) est de 24», a-t-il expliqué. «L'équipe spécialisée est déjà sur place et il leur a été donné l'ordre de 'nettoyer' la scène.»

Ville régulièrement ciblée par Boko Haram

«C'est le chaos ici», a rapporté un secouriste volontaire. «Nous avons transporté des dizaines de morts et de blessés vers l'hôpital et l'opération de secours est toujours en cours». Il lui était impossible de donner un bilan exact des victimes en milieu d'après-midi, soulignant que l'opération d'évacuation des blessés était toujours en cours.

Un autre homme, lui aussi sur place pour porter secours aux victimes, avance le chiffre de 42 morts et de 68 blessés.

Une source à l'hôpital de Mubi a rapporté quant à elle que 37 corps avaient déjà été transportés à la morgue. «Pour l'instant, nous recensons 37 corps et des douzaines de blessés des deux lieux d'explosion», a expliqué cette source.

La ville de Mubi a été régulièrement visée par les attaques du groupe djihadiste nigérian Boko Haram, qui sévit dans le nord-est du Nigeria.

(ats)

Ton opinion