Publié

Bruxelles (Belgique)Des autocollants appellent les «eurocrates» à se pendre

Les fonctionnaires européens s’inquiètent d’une campagne d’intimidation dont ils sont victimes.

par
Pom
Keystone/Montage

Une lettre a été envoyée à Herman Van Rompuy, président du conseil européen, à propos de ces manœuvres. Objet principal du courroux des fonctionnaires : des stickers les appelant à faire usage de leur cravate afin de suicider, et qui sont venues orner les voitures reconnaissables à leurs plaques spéciales, dans le quartier européen. Des eurocrates auraient même été menacés à des stations de métro, relève le European Voice. Le tag «eurocrates de merde» est aussi apparu à un arrêt.

Les syndicats redoutent que ces intimidations finissent par déboucher sur des violences réelles. Ce regain d’hostilité à l’encontre des «encravatés» est attribué à la crise ainsi qu’à des négociations sur leur salaire, comme l’indique «Le Soir». La campagne serait le fait de milieux anarchistes.

Votre opinion