Incendie à Moscou : «Des barreaux sur les fenêtres ont empêché les gens de se sauver» 

Publié

Incendie à Moscou «Des barreaux sur les fenêtres ont empêché les gens de se sauver» 

Au moins huit personnes sont décédées dans la nuit de jeudi à vendredi, dans un incendie qui a frappé un immeuble de Moscou.

L’incendie dans un bâtiment de quinze étages a provoqué l’évacuation de plus de 200 personnes. 

L’incendie dans un bâtiment de quinze étages a provoqué l’évacuation de plus de 200 personnes. 

Twitter @nexta_tv 

Un incendie dans un immeuble dans le sud-est de Moscou a fait au moins huit morts pendant la nuit de jeudi à vendredi, ont annoncé les autorités russes, précisant que le feu s’était déclaré dans une auberge. «Selon des informations préliminaires, huit personnes sont mortes et quatre autres ont été hospitalisées», a indiqué dans un communiqué le Comité d’enquête, chargé des principales affaires criminelles. 

200 évacuations

Dans un communiqué distinct, les services de secours ont indiqué que l’incendie avait touché le rez-de-chaussée d’un immeuble de quinze étages, qu’il avait été maîtrisé rapidement peu avant une heure du matin et avait entraîné l’évacuation de plus de 200 personnes. 

Barreaux aux fenêtres

«Des barreaux sur les fenêtres ont empêché les gens de se sauver, c’est la principale raison des décès», a indiqué Andreï Roumiantsev, le chef par intérim des services de secours de Moscou, cité par l’agence publique TASS. Il a précisé que l’alarme incendie de l’auberge n’avait pas fonctionné et que des violations des règles de sécurité avaient été signalées lors de visites de contrôles dans l’établissement en 2019 et en juin dernier. 

Infrastructures vétustes

Une enquête pour «non-respect des exigences de sécurité» a été ouverte, a indiqué le Comité d’enquête. La Russie est régulièrement frappée par des incendies ou des fuites de gaz meurtrières liées à des infrastructures vétustes ou des négligences.

Ne ratez plus aucune info

Pour rester informé(e) sur vos thématiques préférées et ne rien manquer de l’actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque jour, directement dans votre boite mail, l'essentiel des infos de la journée.

(AFP)

Ton opinion