Actualisé

Avent N°5Des bijoux à mâchouiller

Quand les bijoux des mamans sont jolis et peuvent aussi être tirés et grignotés par les bébés. Des créations en silicone proposées par Câlin-Bohème

par
J

Ana Meyer est une adepte (total addict, devrions-nous dire) de bijoux en tous genres. Déplorant le fait de ne plus pouvoir en mettre quand ses enfants étaient petits ou de devoir faire très attention qu'ils ne s'étouffent pas ou qu'ils ne s'empoisonnent pas avec, elle décide de partir à la recherche de bijoux qui puissent être "consommés" par les bébés. Par consommer, entendez mâchouiller, sucer, lécher, agripper, tirer, arracher, mordiller, téter, et j'en passe. Elle se rend alors compte que le marché européen est bien pauvre en la matière et ne propose que quelques objets extrêmement enfantins et appartenant bien au rayon puériculture.

Bien décidée à ne pas sacrifier sa coquetterie sur l'autel de la maternité elle part à la conquête du marché du silicone alimentaire. Puisqu'elle en a assez de passer toutes ses journées de web-designer assise devant un écran, puisqu'elle se sent pousser des ailes depuis la naissance de sa cadette, puisque tout est encore à faire ici, l'idée germe et elle se lance. En quelques mois, elle se fournit en perles de silicone, en bois naturel, en fermoirs – également en silicone et qui s'ouvrent dès qu'on exerce une trop forte pression dessus – et lance Câlin-Bohème. L'idée ? Créer une gamme de bijoux adaptés aux tout petits enfants mais qui soient destinés aux mamans ! Sont nés alors des colliers prêts-à-mâcher.

Dans cette logique de plaire avant tout à l'adulte, les bijoux se déclinent au gré des saisons et de leurs tendances, notamment en termes de couleurs mais toujours dans un esprit doux et bohème, comme son nom l'indique. Elle imagine des modèles types puis en fait des variantes, auxquels elle donne de beaux noms de chansons qu'elle aime. Elle porte donc littéralement la BO de sa vie autour du cou.

Nous sommes totalement tombées sous le charme de ce sautoir, dont le pendentif plume "attrape-rêve" est fabriqué en silicone SiliMama, une invention "plus douce tu meurs" de mères australiennes. On dirait du velours mais comestible (sans avaler si possible) qui peut se passer au lave-vaisselle ou au congélateur, c'est fou.

Ensuite, toutes les perles sont arrangées, assemblées, conditionnées dans leur pochon, à la main, à la maison et c'est Mélissa qui teste ensuite.

Et comme vous pouvez le constater, les petits poussins ne sont pas les laissés-pour-compte de cette jolie marque. Ils ont aussi droit à leurs "bijoux" à eux tous seuls : attaches-tétines et autre bracelets-anneaux de dentitions par exemple. Là aussi, style oblige, les couleurs sont originales et peuvent être harmonieusement accordées au collier de maman. Et si on n'a pas d'enfant ? Et si les enfants ont grandi ? On les oblige à venir sur nos genoux et à baver sur notre pull en cachemire ? Que nenni, quelle horreur ! Rien ne vous empêche de porter les créations de Câlin-Bohème sans bambin au bout, votre entourage n'y verra que du feu...

Les idées Câlin-Bohème pour les mamans et les bébés sont sur le JJShop !

... et si vous souhaitez tester par vous-même la douceur incroyable des plumes en silicone, vous pouvez retrouver Ana au marché de Noël de Bibi Café, le 15 décembre 2018 à Meyrin.

Votre opinion