Cruauté - «Des boulettes de riz empoisonnées? Je l’ignorais!»
Publié

Cruauté«Des boulettes de riz empoisonnées? Je l’ignorais!»

Quelqu’un en veut aux chiens promenés au chemin des Narcisses, à Bienne, mais tous les riverains ne sont pas informés.

par
Vincent Donzé
Dimanche après-midi, le yorkshire Theo en promenade avec sa maîtresse.

Dimanche après-midi, le yorkshire Theo en promenade avec sa maîtresse.

Lematin.ch/Vincent Donzé

Alerte aux appâts empoisonnés: à Bienne, dans le quartier de Mâche, des boulettes de riz empoisonnées ont été découvertes au chemin des Narcisses. Tous les riverains n’ont pas été avertis: «Des boulettes de riz empoisonnées? Je l’ignorais!» réagit la maîtresse du yorkshire Theo (2 ans), en promenade dimanche après-midi.

D’après une résidente du quartier, les appâts contenaient de la mort-aux-rats. Il y a deux semaines, le chien Theo a été conduit chez le vétérinaire: «Il vomissait et j’ignore pourquoi. Des médicaments lui ont été administrés pendant dix jours», indique sa maîtresse qui sitôt informée ce dimanche n’a plus laissé Theo renifler tout ce qu’il trouve dans l’herbe.

Différents endroits

Les propriétaires de chiens sont nombreux au chemin des Narcisses, une zone de blocs locatifs parsemée de vastes pelouses. Une femme a trouvé des boulettes de riz à différents endroits en promenant son chien. Elle les a signalées à la police sans les ramasser.

Des appâts empoisonnés apparaissent régulièrement sous diverses formes à Bienne et ailleurs. Ces dangers font l’objet de publications sur Facebook. Une saucisse, une boulette ou une pomme peuvent contenir ici un allume-feu, là des clous, des vis ou des épingles, voire des lames de rasoir à l’intention des chiens et des chats, mais aussi des cygnes et des canards.

Au printemps dernier à Dielsdorf (ZH), une avocate a été surprise en train de disperser dans la rue de la mort-aux-rats enveloppée dans du jambon.

Votre opinion