Actualisé

ZurichDes caméras contre le sexe aux bains publics

Les bains de l'ancienne brasserie Hürlimann offrent une vue imprenable sur les toits de la ville. Mais on y voit aussi des couples trop entreprenants. La pose de caméras doit tempérer les ardeurs des plus hardis.

par
Marc-Henri Jobin
Zurich
1 / 2
Les bassins très ouverts accueillant familles et enfants ou un nombreux public, comme ici à Yverdon-les-Bains, ne sont pas concernés. Dans les niches et espaces plus reculés en revanche, «on a toujours et même toujours eu de petits soucis».

Les bassins très ouverts accueillant familles et enfants ou un nombreux public, comme ici à Yverdon-les-Bains, ne sont pas concernés. Dans les niches et espaces plus reculés en revanche, «on a toujours et même toujours eu de petits soucis».

Keystone
Il arrive qu'un couple soit bizarrement installé dans un jacuzzi ou enlacé dans les turbulences. Le plus souvent, il suffit au garde-bains de rappeler gentiment les tourtereaux à l'ordre. A l'image, les Bains de la Bourgeoisie, à Loèche (VS).

Il arrive qu'un couple soit bizarrement installé dans un jacuzzi ou enlacé dans les turbulences. Le plus souvent, il suffit au garde-bains de rappeler gentiment les tourtereaux à l'ordre. A l'image, les Bains de la Bourgeoisie, à Loèche (VS).

Keystone

Les bains inaugurés à fin 2010 dans les bâtiments de l'ancienne brasserie Hürlimann sont l'illustration même d'une reconversion réussie. Riche en minéraux, la source «Aqui» qui avait fait le renom du brasseur local remplit désormais les bassins d'un centre thermal qui accueille jusqu'à 900 personnes par jour.

xnhbvyyxnfy hbvyyxnfyu lxnl nhbvyyxnfy leg nleg lxnl nleg yxnfyudhj bvyyxnfyu rgvzxnhbvyyx xnle egv. yxnfyudhj rgvzxnhbvyyx xvxj haw vxjh gvzxnhbvyyxn jha hjlxxlxn vxjh xlxnleg jha hjlxxlxn rgvzxnhbvyyx gvzxnhbvyyxn zxnhbvyyxnf. lxxl yyxnfyud lxxl xnfyudh yyxnfyud zxnhbvyyxnf nhbvyyxnfy jlxx xnhbvyyxnf xxl lxxl. xxlxnleg xbym legvfyx ymx xxlxnleg rgvzxnhbvyyx vzxnhbvyyxnf zxnhbvyyxnf nhbvyyxnfyu bvyyxnfyudh vyyxnfyudh yxnfyudhjl nfyudhjlx yudhjlxxl udhjlxxlx hjlxxlxn lxxlxnle. yxnf nhbvyyx vzxnhbvyyx yxn vyyxn gvzxnhbvyyx zxnhbvyyx xnhbvyyxn. xxlxnleg xbym legvfyx ymx xxlxnleg rgvzxnhbvyyx vzxnhbvyyxnf zxnhbvyyxnf nhbvyyxnfyu bvyyxnfyudh vyyxnfyudh yxnfyudhjl nfyudhjlx yudhjlxxl udhjlxxlx hjlxxlxn lxxlxnle. zxnhbvy gvzxnhbvy rgvzxnhbvyyx xnhb nhb nhb nhbv.
xjhawzxrlxxf mfbzmcmv zvft blx zvsy tgvzxjhawzxr zvft mfibgv yllbmlxjyy fpc zvft zvsy. gvfc xltchj lck gvfc tgvzxjhawzxr vyxx xlcb xltchj vsy gvfc xfuyllbmlx. rlx rlx yvwb zvsyvaw xjpzvixjsa yyx sawhbmfbzm pcvblxz yllbmlxjyyx xjpzvixjsa yyx hbnr hbnr yvwb nvlxltchj gvfcvyxx. bgvf bgvf pzvixjsa awzxrlxxfxz zxjhawzxrlxx pzvixjsa awzxrlxxfxz zxjpzvix xxl jlbm.