Montreux Jazz Festival: Dès ce soir, on arrête d'applaudir?

Publié

Montreux Jazz FestivalDès ce soir, on arrête d'applaudir?

Fluck & Karo vous font vivre leur festival de l'intérieur.

par
Karo & Fluck
Bertschy

Fluck Mardi, Damien Rice a proposé que le public pète au lieu d'applaudir à la fin d'un morceau (sic ). Alors, on a cherché d'autres idées pour la suite du Jazz. Toujours dans le vulgaire, il y a l'énorme rot en chœur. L'orgasme à la Meg Ryan – peut-être un peu long. Ou la corne de brume – adaptée pour Portishead. Finalement, on va adopter la méthode Rice. Le problème est qu'on n'a pas retrouvé le stand mexicain.

Karo Cher Damien Rice, sache-le: les filles ne pètent pas. On vit au pays mignon des licornes, des papillons et des Paolo Nutini pour toutes. Alors bon, pour changer des applaudissements moi je te propose l'alternative chaton. On vient accompagnées d'un petit maousse, et au moment de se manifester, on sort les croquettes et on attend les «meeeooows». Quoi, t'es allergique? Prout!

Ton opinion