Des centaines d’oiseaux tombent d’un coup au Mexique

Publié

MystèreDes centaines d’oiseaux tombent d’un coup au Mexique

Une vidéo impressionnante montre une nuée de carouges à tête jaune s’effondrer dans les rues de Cuauhtémoc. Le phénomène s’est répété au Pays de Galles.

par
Michel Pralong
Tous les oiseaux se sont précipités vers le sol et des dizaines sont restés à terre, morts.

Tous les oiseaux se sont précipités vers le sol et des dizaines sont restés à terre, morts.

Police d’Alvaro Obregón

Les images sont hallucinantes. Sur une vidéo diffusée par la police d’Alvaro Obregón, on voit une énorme nuée d’oiseaux tomber du ciel, comme s’ils voulaient heurter le sol. La plupart d’entre eux reprennent ensuite leur vol, mais des dizaines sont morts.

Il s’agit de carouges à tête jaune, qui étaient en train de migrer au-dessus du Mexique. Ce phénomène s’est produit le 7 février à Cuauhtémoc, dans l’État de Chihuahua. Selon «El Heraldo», qui a d’abord relaté l’histoire après que les cadavres d’oiseaux ont été retrouvés dans la rue, mais qui ne parle pas de la vidéo, il pourrait s’agir soit des effets d’une pollution (mais la brutalité de la chute permet d’en douter) soit d’une décharge électrique alors qu’ils se trouvaient sur une ligne à haute tension.

Des étourneaux s’effondrent au Pays de Galles

Trois jours plus tard, le 10 février, ce sont 200 étourneaux qui sont morts, apparemment dans des circonstances assez semblables, mais à des milliers de kilomètres de distance puisque cela s’est passé au Pays de Galles. Les corps des oiseaux jonchaient les routes du Pembrokeshire, selon la BBC. «Ils tombaient du ciel. C’était comme s’ils étaient morts avant de toucher le sol» a raconté un témoin. «Je me suis demandé s’ils étaient empoisonnés, ou peut-être qu’il s’agissait d’oiseaux qui migraient et, comme il faisait vraiment froid, peut-être qu’ils ont gelé et sont morts».

Une autre habitante de la région a expliqué avoir vu comme un éclair dans le ciel. La BBC a noté la présence de lignes à haute tension à proximité. Comme au Mexique, une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de la mort de ces oiseaux.

Ton opinion

8 commentaires