USA: Des «chiens zombies» sèment la terreur

Actualisé

USADes «chiens zombies» sèment la terreur

Dans le petit village américain Hanover Park, dans l'État de l'Illinois, des coyotes atteints de gale sacroptique ont pris leur quartier aux alentours. La police locale se veut rassurante.

par
K.A.
1 / 2
Coyote infecté

Coyote infecté

Facebook
Coyotes normaux

Coyotes normaux

Facebook

Ces derniers jours, les habitants du petit village américain Hanover Park, dans l'État de l'Illinois, connaissent une sacrée frayeur. En effet, ils ne cessent de se confronter à «des chiens errants sous-alimentés ou abandonnés», a rapporté la police sur leur page Facebook, le 31 août, après avoir reçu de nombreuses plaintes. Mais en réalité, il s'agit de coyotes.

Malheureusement, ces animaux sont atteints de gale sacroptique. Cette maladie modifie leur comportement et les pousse à être plus actifs de jour, contrairement à leur comportement habituel.

«Les animaux ont souvent un air galeux. Ils perdent leurs poils et succombent à des infections secondaires, ce qui leur donne une ressemblance avec des "chiens zombies". Les infections entraînent des troubles de la vision, ce qui pousse les coyotes à chercher de la nourriture durant les heures de clarté», ont informé les forces de l'ordre, clichés à l'appui.

«Ces animaux infectés ne sont normalement pas agressifs», a rassuré la police. Toutefois, elle conseille à ses habitants de ne pas entrer en contact avec eux et «d'éviter de laisser traîner des ordures dans les quartiers».

Ton opinion