Nouveau: Des civilistes dans les écoles
Publié

NouveauDes civilistes dans les écoles

Les affectations du service civil vont s’ouvrir à l’instruction publique. Une décision qui suscite quelques craintes.

par
Cléa Favre
Les civilistes pourront surveiller les récréations, apporter un soutien pour les devoirs, encadrer les repas ou donner un coup de main à la conciergerie.

Les civilistes pourront surveiller les récréations, apporter un soutien pour les devoirs, encadrer les repas ou donner un coup de main à la conciergerie.

Keystone

«J’espère que nous n’allons pas devoir faire appel à des civilistes dans cette salle pour rétablir le calme», a plaisanté hier matin Johann Schneider-Ammann. Le chef du Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche (DEFR) tentait de convaincre le Conseil national de plier sur une dernière réticence, et ainsi boucler la révision de la loi sur le service civil. L’enjeu? Trouver de nouveaux domaines d’affectation pour des civilistes en forte augmentation depuis l’introduction de la preuve par l’acte. Entre 2009 et 2014, le nombre de jours de service accomplis a en effet été multiplié par trois. Le nombre de demandes devrait atteindre les 5700 pour cette année.

Votre opinion