22.12.2017 à 07:20

Hockey sur glaceDes coéquipiers se battent à l’entraînement

Deux joueurs du Canadien jettent les gants, Fiala marque encore, une 16e passe pour Hischier, une 800e victoire pour «Hitch», un superbe autogoal: l’essentiel de l’actu du hockey nord-américain.

par
Emmanuel Favre
Dr

1. Soirée raclette

Kevin Fiala est insatiable. L’attaquant saint-gallois des Prédateurs de Nashville traverse la période la plus faste de sa carrière depuis qu’il est associé à Kyle Turris (acquis des Sénateurs d’Ottawa dans une transaction à trois clubs): auteur de l’unique but des Preds contre les Hurricanes de la Caroline (1-4), il a laissé une trace sur la feuille des compteurs lors des neuf derniers matches.

Nico Hischier, des Devils du New Jersey, a mis un terme à une séquence de sept parties sans point personnel lors du derby de la rivière Hudson contre les Rangers de New York (victoire 4-3 tab).

Le joueur de centre valaisan a été à l’origine du premier goal des Diablotins réalisé par John Moore.

Il s’agit de la seizième mention d’aide saisonnière pour l’ex de Viège et du SCB.

Timo Meier, lui, a inscrit le deuxième but des Sharks de San Jose contre Vancouver).

2. Bagarre chez le Canadien

La preuve est faite: il n’est pas correct d’affirmer que le Canadien de Montréal ne bat plus personne.

Un Canadien est capable de battre… un Canadien.

La scène s’est déroulée à Calgary durant une séance d’entraînement au Saddledome à la veille d’un duel contre les Flames: Andrew Shaw et Joe Morrow ont jeté les gants avant d’être séparés par Brendan Gallagher et Alex Galchenyuk.

Voilà, voilà: tout va pour le mieux dans le merveilleux monde des Habs…

3. 800 victoires pour Hitchcock

Ken Hitchcock, l’entraîneur en chef des Stars de Dallas, a récolté son 800e succès derrière un banc d’une équipe de NHL.

Il a savouré le moment après une probante victoire contre les Blackhawks de Chicago (4-0) en devenant le troisième coach de l’Histoire à atteindre cette marque.

Pour mémoire, «Hitch» avait aussi piloté le Canada aux JO de Turin en 2006 où il avait essuyé une défaite contre la Suisse de Ralph Krueger (2-0).

4. Le oups de la nuit

Il appartient à Dan Girardi et à Braydon Coburn, du Lightning de Tampa Bay, qui se sont fabriqués tout un autogoal contre les Sénateurs d’Ottawa.

Une bourde qui n’a pas entraîné de fâcheuses conséquences comptables puisque les Floridiens se sont imposés (4-3 tab).

Et que Nikita Kucherov a atteint le plateau des 50 points personnels.

5. L’art de réparer une erreur

Cam Talbot, le gardien des Oilers d’Edmonton, aurait pu passer pour un âne contre les Blues de St.Louis.

Mais non: au final, il est passé pour un Dieu.

Les Huileux ont gagné 3-2.

Quant à Pekka Rinne, des Prédateurs de Nashville, il sait désormais qu’un puck, parfois, c’est traître…

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!