Publié

NépalDes corps d'étrangers sont extirpés des décombres

Une équipe de policiers népalais a dégagé une cinquantaine de corps, dont ceux de trekkeurs étrangers, dans une zone qui avait été touchée par une avalanche.

1 / 69
Sur les 32 millions de francs qu'elle avait récoltés, la Chaîne du Bonheur en a déjà affecté 29.  (Mardi 24 avril 2018)

Sur les 32 millions de francs qu'elle avait récoltés, la Chaîne du Bonheur en a déjà affecté 29. (Mardi 24 avril 2018)

Keystone
Dans la population, la colère continue à monter face à la lenteur de la reconstruction (Dimanche 24 avril 2016).

Dans la population, la colère continue à monter face à la lenteur de la reconstruction (Dimanche 24 avril 2016).

Keystone
Une foule s'est rassemblée pour une veillée aux chandelles à Katmandou, la capitale, sur la place Durbar (Dimanche 24 avril 2016).

Une foule s'est rassemblée pour une veillée aux chandelles à Katmandou, la capitale, sur la place Durbar (Dimanche 24 avril 2016).

Keystone

Le bilan du séisme survenu il y a 8 jours dépasse désormais les 7000 morts.

Aucun des corps n'a été identifié, a déclaré Pravin Pokharel, haut responsable de la police du district de Rasuwa, qui a dirigé l'équipe de secouristes. Au moins 200 personnes sont toujours portées disparues dans ce secteur, dont des villageois et des trekkeurs.

«Nous n'avions pas réussi à atteindre la zone plus tôt en raison des pluies et du temps couvert», a dit Pravin Pokharel.

Selon le dernier bilan, le séisme de magnitude 7,8 a fait précisément 7040 morts et plus de 14'120 blessés au Népal. Ces chiffres devraient encore s'aggraver, a indiqué un responsable du centre national des opérations d'urgence.

Fort besoin de matériel

Nombre de Népalais dorment à la belle étoile depuis le jour du séisme, et les rescapés ont peur de regagner leur logis en raison des violentes répliques. Des tentes ont été dressées dans le stade principal de la capitale Katmandou ainsi que sur le parcours de golf de la ville.

Six cent mille habitations ont été détruites ou endommagées à travers le pays, selon les chiffres des Nations unies. Huit des 28 millions de Népalais sont touchés à des degrés divers par le tremblement de terre, et au moins deux millions d'entre eux ont besoin de tentes, d'eau potable, de vivres et de médicaments pour les trois mois à venir, dit l'ONU.

(ats)

Ton opinion