Irak: Des dizaines d'enfants meurent en fuyant l'EI

Publié

IrakDes dizaines d'enfants meurent en fuyant l'EI

Au cours des derniers jours, de nombreux enfants sont morts de soif ou sous les bombes en voulant quitter la région de Hawijah.

Les forces irakiennes s'apprêtent à lancer une offensive pour reprendre aux jihadistes la ville de Mossoul.

Les forces irakiennes s'apprêtent à lancer une offensive pour reprendre aux jihadistes la ville de Mossoul.

Keystone

Des dizaines d'enfants fuyant les djihadistes dans la région irakienne de Hawijah (nord) meurent de soif ou sont tués par des bombes artisanales, s'est alarmée jeudi l'ONG Save the Children. Hawijah, ville de la province de Kirkouk, est contrôlée par le groupe extrémiste Etat islamique (EI) depuis 2014.

«Au cours des derniers jours, un grand nombre de jeunes enfants se sont retrouvés sans eau et sont morts le long de sentiers de montagne périlleux, ou ont été tués par des mines improvisées», a annoncé Save the Children, organisation basée en Grande-Bretagne.

«Une famille de cinq personnes, maintenant réduite à trois, a déclaré avoir perdu deux enfants à cause d'explosifs cachés. Ils n'ont pas pu récupérer les corps par crainte de nouvelles mines dans la zone», a indiqué l'ONG dans un communiqué.

Risque de crise humanitaire

Les forces irakiennes s'apprêtent à lancer une offensive pour reprendre aux djihadistes la ville de Mossoul, chef-lieu de la province voisine de Ninive. La reprise de Hawijah plus au sud pourrait intervenir simultanément.

Cette offensive pourrait provoquer une crise humanitaire de grande ampleur selon les Nations unies, qui estiment qu'un million de personnes pourraient être déplacées par les combats.

(AFP)

Ton opinion