Motocyclisme: Des écrans géants pour suivre le MotoGP en Italie

Publié

MotocyclismeDes écrans géants pour suivre le MotoGP en Italie

Des stades de football diffuseront le Grand Prix de Valence sur écran géant alors que l'Italien Valentino Rossi et l'Espagnol Jorge Lorenzo se disputent le titre de champion du monde de MotoGP.

Rossi, qui mène le championnat avec sept points d'avance sur Lorenzo, a été condamné à partir de la dernière place sur la grille dimanche.

Rossi, qui mène le championnat avec sept points d'avance sur Lorenzo, a été condamné à partir de la dernière place sur la grille dimanche.

Keystone

L'AS Rome a annoncé que la course, prévue à 14h, passerait en direct sur les écrans du stadio Olimpico avant le derby romain face à la Lazio, programmé à 15h. A Empoli également, au stade Castellani, les spectateurs pourront assister au Grand Prix avant le match de leur équipe face à la Juventus. A Milan, ce n'est pas au stade que l'on pourra suivre le duel entre Rossi et Lorenzo, mais devant la Casa Milan, le siège de l'AC Milan, où un écran géant sera installé.

A la veille de la course, l'Italie continue donc de soutenir Rossi, en quête d'un dixième titre mondial, après la polémique née de son accrochage avec l'Espagnol Marc Marquez lors du précédent Grand Prix, en Malaisie.

Dernière place sur la grille

Vendredi, c'est Sinisa Mihajlovic, l'entraîneur de l'AC Milan, qui a encouragé Rossi, pourtant supporter déclaré de l'Inter, l'autre club de Milan. «J'ai toujours soutenu Valentino et je le ferai encore dimanche. Je suis convaincu qu'il va gagner et qu'il va arriver à 10 titres, un chiffre rond», a déclaré le Serbe. Roberto Mancini, entraîneur de l'Inter, a posé avec un maillot nerrazuro floqué du numéro 46, celui de Rossi, et du hashtag #iostoconvale (je soutiens Vale), très utilisé sur twitter par les fans de l'Italien.

Les joueurs du Chievo Vérone ont également envoyé un message à Rossi. «Vale, fais tienne l'une des devises historiques du Chievo. Affronte ce qui semble impossible et rends le possible», ont-ils écrit.

Rossi, qui mène le championnat avec sept points d'avance sur Lorenzo, a été condamné à partir de la dernière place sur la grille dimanche pour avoir provoqué l'accrochage avec Marquez à Sepang.

(si)

Ton opinion