Furie: Des éléphants tuent des villageois en Inde
Publié

FurieDes éléphants tuent des villageois en Inde

Quatre éléphants sauvages ont semé le chaos et tué cinq personnes dans un village de l'est de l'Inde dimanche, ont indiqué lundi les autorités locales.

Le conflit entre humains et éléphants s'étend dans les zones rurales de l'Inde en raison de la baisse des zones forestières qui réduit l'habitat de ces animaux.

Le conflit entre humains et éléphants s'étend dans les zones rurales de l'Inde en raison de la baisse des zones forestières qui réduit l'habitat de ces animaux.

Archives/photo d'illustration, AFP

Les pachydermes étaient entrés dimanche matin dans le village de Bhatar, dans l'Etat du Bengale occidental, après avoir apparemment quitté le reste de leur troupeau.

L'un des éléphants a été tué, mais les trois autres ont pu prendre la fuite.

Cinq villageois ont été tués par les bêtes et un cinquième homme a été grièvement blessé.

Les victimes ont été écrasées par les pachydermes rendus furieux par les jets de pierres des personnes qui tentaient de les faire fuir, a dit le ministre des Forêts du Bengale occidental Benoy Krishna Burman. L'éléphant mâle a été tué par une fléchette imprégnée d'un sédatif tirée par le personnel forestier envoyé à la rescousse tandis que les trois autres - une femelle et deux éléphanteaux - ont pris la fuite, a dit Burman.

Le conflit entre humains et éléphants s'étend dans les zones rurales de l'Inde en raison de la baisse des zones forestières qui réduit l'habitat de ces animaux. Le mois dernier, un éléphant sauvage a détruit pendant plusieurs heures une centaine de logements et de commerces à Siliguri, ville de l'est de l'Inde située à 600 km environ au nord de Calcutta.

(ats)

Votre opinion