30.11.2012 à 14:46

Motocyclisme«Des engagements n'ont pas été tenus»

Le Neuchâtelois Giulian Pedone ne figure pas sur la première liste des pilotes et teams engagés en GP pour 2013. Il pourrait rebondir en championnat d'Espagne.

von
Jean-Claude Schertenleib
1 / 11
Giulian Pedone, pilote de Phonica Racing en 125 cm3 en 2011, pose devant les stands du circuit de Jerez, en Espagne.

Giulian Pedone, pilote de Phonica Racing en 125 cm3 en 2011, pose devant les stands du circuit de Jerez, en Espagne.

Keystone
Giulian Pedone, pilote de Phonica Racing en 125 cm3 en 2011, pose devant les stands du circuit de Jerez, en Espagne.

Giulian Pedone, pilote de Phonica Racing en 125 cm3 en 2011, pose devant les stands du circuit de Jerez, en Espagne.

Keystone
Giulian Pedone (Ambrogio Next Racing, en Moto3) lors du Grand Prix d'Aragon en septembre 2012.

Giulian Pedone (Ambrogio Next Racing, en Moto3) lors du Grand Prix d'Aragon en septembre 2012.

Keystone

C'est ce qui s'appelle... s'être fait avoir: «Après la tournée d'outre-mer, nous nous étions mis d'accord avec le team pour lequel j'ai roulé cette saison. Il y avait eu un mea culpa général, mais aussi des promesses. De notre côté, nous avons toujours payé ce que nous devions, mais des engagements n'ont pas été tenus. Et à Valence, au dernier GP, on a appris que ma place avait été attribuée à un autre pilote, alors que l'équipe me doit encore trois mois de salaire», explique Giulian Pedone, qui a marqué des points à deux reprises cette année en Moto3, les deux fois sous la pluie.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!