25.07.2012 à 17:11

Données livrées aux USADes ex-employés portent plainte contre Credit Suisse

Après HSBC, Credit Suisse fait face à une plainte d'ex-employés dont les noms ont été donnés aux autorités américaines. Le Préposé à la protection des données juge «peu claires» les bases légales retenues par les banques.

von
Marc-Henri Jobin
Plusieurs anciens employés de Credit Suisse dénoncent les conséquences de la livraison, par leur employeur, de leurs noms aux autorités américains. Un employé de banque sur la Paradeplatz de Zurich. (image d'illustration)

Plusieurs anciens employés de Credit Suisse dénoncent les conséquences de la livraison, par leur employeur, de leurs noms aux autorités américains. Un employé de banque sur la Paradeplatz de Zurich. (image d'illustration)

Keystone

A leur tour, des employés de Credit Suisse (CS) demandent des comptes à leur employeur. Ils n'acceptent pas que leurs noms aient été mêlés aux données et documents que la banque, à l'instar de dix autres établissements, a transmis ce printemps aux autorités américaines, dans l'espoir d'un règlement extra-judiciaire du conflit fiscal avec les Etats-Unis.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!