Publié

ManifestationDes femmes punks critiquant Poutine interpellées sur la place Rouge

Des membres du groupe de rock punk russe «Pussy Riot» ont interprété devant le Kremlin une chanson intitulée «Poutine a fait dans son froc».

Des membres du groupe «Pussy Riot» ont bravé le froid à Moscou (-10) pour chanter «Poutine a fait dans son froc».

Des membres du groupe «Pussy Riot» ont bravé le froid à Moscou (-10) pour chanter «Poutine a fait dans son froc».

AFP

Huit punks en mini-jupe (alors qu'il fait - 10 degrés dans la capitale russe) ont été interpellées vendredi sur la place Rouge à Moscou après avoir chanté une chanson critiquant le Premier ministre Vladimir Poutine, a constaté une journaliste.

Membres du groupe de rock punk russe «Pussy Riot», ces femmes en mini-jupe (alors qu'il fait - 10 degrés dans la capitale russe) et portant des cagoules ont interprété devant le Kremlin une chanson intitulée «Poutine a fait dans son froc».

Des policiers les ont dans un premier temps écoutées sans réagir avant de les interpeller et de les conduire dans un commissariat proche.

15 jours de prison

Quatre femmes font l'objet de poursuites pour troubles à l'ordre public et refus d'obtempérer aux injonctions de la police, infractions pour lesquelles elles encourent jusqu'à 15 jours de prison, a déclaré une femme du groupe, surnommée Garadja Matveïeva.

En décembre, «Pussy Riot» avait donné un concert sur le toit d'un bâtiment proche d'un commissariat de police à Moscou où était détenu le blogueur pourfendeur de la corruption Alexeï Navalny. Le groupe s'est également produit dans le métro de la capitale.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!