Actualisé 02.07.2014 à 10:02

«Des fois, on a envie de se jeter par la fenêtre»

Ingrid Chauvin

L'actrice revient sur la mort de sa fille Jade et confie comment elle tente de surmonter sa douleur.

par
Trinidad Barleycorn
Visual Press Agency

«Avant ce drame, sincèrement, j'aurais pensé qu'il était impossible de vivre après ça»: dans Gala, Ingrid Chauvin raconte son calvaire depuis le décès, le 25 mars 2014, de sa fille de 5 mois, Jade. «J’avance comme je peux. Je me force à regarder devant, à rester debout pour ma fille. Parce qu’en cinq mois et demi, Jade m’a prouvé qu’elle était très forte. C’était un bébé très enthousiaste avec un caractère exceptionnel et je me sens obligée de faire face pour elle», explique l'actrice. «C’est vrai qu’il y a des moments où on a envie de se jeter par la fenêtre. Et puis on pense à son mari, à sa famille… Je ne veux pas entraîner ma mère et mes grands-parents qui ont été aussi très fragilisés, dans ma douleur. Ma force, je la puise aussi là, dans la volonté de ne pas déstabiliser davantage mon entourage.»

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!