Actualisé

ExpositionDes formes et des couleurs

Dernier round pour l'exposition des affiches de la grande Niki de Saint Phalle au Quartier Libre des SIG, sur le Pont de la Machine genevois

par
Josiane & Josette

On a toute un sein plus gros que l'autre. Rien n'est totalement symétrique. Et alors? Il y en a bien qui ont des fleurs ou des cœurs tatoués dessus. Il se trouve même qu'elles ont souvent la peau rose, une toute petite tête et des cuisses d'une rondeur appétissante. Ça n'empêche pas ces figures callipyges chauves d'exprimer leur joie de vivre en levant haut leurs bras vers le ciel. Célèbre, dénudée, chapeautée parfois, digne, drôle, revendicatrice, libre, émouvante, femme par excellence, combative par essence, la nana de Niki de Saint Phalle se reconnaît au premier coup d'œil. Ses courbes colorées se déploient, dansantes et charnues, dans les musées, les jardins du monde entier avec grâce. Généralement repérée à ses volumes organiques en trois dimensions, elle s'affiche aussi sur les murs. C'était pour promouvoir les expositions contemporaines à l'artiste, pour de la publicité aussi, aujourd'hui la nana et toutes ses copines, ont envahi le Quartier Libre SIG au-dessus du Rhône et prennent le pouvoir sur les sens des visiteurs.

Pour deux petites semaines encore, les dessins de Niki de Saint Phalle s'admirent dans toute leur fougue et leur humour. Il est évidemment aussi question de Jean Tinguely, complice à la vie et dans la création, qui l'a précédée dans le premier volet de l'exposition jusqu'au mois de juin dernier. Vous pouvez bien entendu pousser les portes de ce lieu d'art sur les flots, ouvert gratuitement tous les jours, avec vos marmots. Les oeuvres de Niki de Saint Phalle, explosions de couleurs et de féminité, émerveillent à tous âges. Un atelier est même prévu pour que vos artistes en herbes s'adonnent aux joies de l'affichage «à la manière de», après une visite guidée par une médiatrice. Sinon, le guide, c'est vous, c'est elle. Ce sont les cœurs et les fleurs, les seins voluptueux bien que dissemblables de LA nana. Si la morosité vous noircit les pensées, laissez-vous tenter par une visite éclair pour une bouffée arc-en-ciel d'art et de joie.

Cet article vous a été concocté par JJSphere, magazine digital: les découvertes, les rencontres et les voyages de Josiane&Josette!

Plus d'infos

Ton opinion