20.06.2020 à 20:54

FootballDes gaffes et un but gag pour SLO

La reprise a souri au Stade Lausanne Ouchy qui s'est imposé 2-1 contre Chiasso.

Ndongo a marqué les deux buts de SLO.

Ndongo a marqué les deux buts de SLO.

Et tout a commencé par 240 secondes de folie – enfin, de gaffes! – pour cette reprise tant attendue. On pouvait facilement l’imaginer, les automatismes ne sont pas faciles à retrouver en ce début de quasi nouvelle saison, après une pause si longue que, curieux, on se demandait bien à quelle sauce allait être accommodé ce retour du foot.

Gaffes à gogo d'abord: Barroco obligé d’emblée de sortir dans les jambes d’un adversaire tessinois, avant de devoir s’incliner sur une grave errance défensive: troisième minute, c’est 0-1, Chiasso mène avec cette impression que les visiteurs sont mieux en jambes. Ou plutôt, dans leur tête. Mais attention, le SLO, en ce début de match, n’a pas l’exclusivité des hésitations et, immédiatement, Ndongo va se retrouver tout seul et, avec la complicité d’un soulier adverse, il va égaliser. On joue depuis 240 secondes et on se dit que le foot ainsi débridé, c’est plutôt sympa.

La suite de la première mi-temps nous permettra de voir du bon et du moins bon; un Guarnone solide dans la cage de Chiasso (tir de Le Pogam à la 23e, sortie courageuse sur Ndongo à quatre minutes de la pause) et, du côté vaudois, un Gazzetta déjà bien dans le rythme. Ce fut en revanche plus difficile pour Oussou.

Le but gag

On avait commencé par des gaffes, on allait avoir droit au but gag de ce début de soirée: dans leur 16 mètres (56e minute), les Tessinois jouent au triangle, incapables de se dégager; et quand le pauvre Wolf veut une fois de plus prendre Guarnone comme appui, il ne voit pas que son portier s’est déplacé sur le côté de sa cage. C’est Ndongo qui en profite une fois encore pour renverser la marque.

Le match venait de basculer et l’addition aurait pu être plus sévère (Lahiouel manque la transformation d’un penalty à la 88e). Mais l’essentiel est acquis. Une victoire pour cette reprise, l’occasion de faire aussi tourner l’effectif (cinq changements) pour Maccoppi.

Jean-Claude Schertenleib, Nyon

----------

SLO - CHIASSO 2-1 (1-1)

Colovray, 210 spectateurs. Arbitre: Nicolas Jancevski.

Buts: 3e Almeida 0-1, 4e Ndongo 1-1, 56e Ndongo 2-1.

SLO: Barroca; Tavares, Le Pogam, Hajrulahu, Danner; Gazzetta (86e Dalvand), Laugeois (72e Gaillard); Ndongo (59e Abdullah), Amdouni, Parapar (46e Lahiouel); Oussou (72e Eleouet). Entraîneur: Stefano Maccoppi.

Chiasso: Guarnone; Gamarra (90e Martorana), Kreshnik, Wolf (80e Huser), Martignoni, Dixon (90e Iberdemaj); Antunes (90e Berzati), Almeida, Aliu (80e Doldur), Bahloul; Pollero. Entraîneur: Alessandro Lupi.

Notes: Stade Lausanne Ouchy sans Perrier (suspendu). Coups de coin: 5-4 (3-2).

Avertissements: Bahloul (9e, jeu dur), Aliu (44e, jeu dur), Abdullah (69e, fautes... à répétition) et Kreshnik (antijeu).

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!