Des grêlons plus gros qu’une balle de tennis tombent sur la France
Publié

MétéoDes grêlons plus gros qu’une balle de tennis tombent sur la France

Dimanche, plusieurs départements ont été touchés par de violents orages et des boules de glace ont causé de nombreux dégâts aux voitures et toitures.

par
Michel Pralong
Des grêlons retrouvés à Frontenay-Rohan-Rohan, près de Niort et qui sont tous au moins aussi gros qu’une balle de tennis posée en dessous pour comparaison.

Des grêlons retrouvés à Frontenay-Rohan-Rohan, près de Niort et qui sont tous au moins aussi gros qu’une balle de tennis posée en dessous pour comparaison.

Twitter ML KrissGemeaux/Meteo60

Dimanche, le ciel est littéralement tombé sur la tête de plusieurs régions françaises. De super cellules orageuses se sont en effet développées sur le centre ouest du pays. Si à certains endroits, comme à Poitiers, c’est surtout la pluie qui a causé des inondations, d’autres régions ont été bombardées par de très gros grêlons. Les images postées sur les réseaux sociaux sont impressionnantes.

À Châteauroux, les secours comptabilisaient 160 interventions à 2 heures du matin, avec de nombreux pare-brise éclatés. Quatre personnes ont même dû se rendre aux urgences, blessées par les grêlons, mais heureusement sans gravité, relate «La Nouvelle République».

Ces méga grêlons sont formés en fait de plusieurs grêlons agglomérés, explique BFMTV: dans une supercellule orageuse, les forts vents ascendants font remonter de petits grêlons à plus de 10 km d’altitude où ils se collent ensemble avec l’eau. Le tout gèle et donne ces imposants projectiles. Lorsqu’ils deviennent trop lourds, ils s’abattent sur le sol.

Votre opinion

2 commentaires