Publié

SyrieDes hackers pro-Assad piratent le site des Marines US

Des pirates informatiques ont laissé un message appelant les soldats à la désobéissance si les Etats-Unis attaquent la Syrie.

1 / 111
Sept membres du CICR ont été enlevés dans le nord-ouest de la Syrie par des «hommes armés non-identifiés». (13 octobre 2013)

Sept membres du CICR ont été enlevés dans le nord-ouest de la Syrie par des «hommes armés non-identifiés». (13 octobre 2013)

AFP
Georges Sabra, le prédisent du Conseil national syrien a déclaré que le CNS ne se rendrait pas à la conférence de paix Genève-2. (13 octobre 2023)

Georges Sabra, le prédisent du Conseil national syrien a déclaré que le CNS ne se rendrait pas à la conférence de paix Genève-2. (13 octobre 2023)

AFP
Une chute d'obus a causé la mort d'une fillette et blessé 11 personnes à Damas. (12 octobre 2013)

Une chute d'obus a causé la mort d'une fillette et blessé 11 personnes à Damas. (12 octobre 2013)

Reuters

Des pirates informatiques soutenant le régime de Bachar al Assad se sont introduits lundi à l'intérieur du site internet du corps des Marines américains.

Les pirates ont posté un message de sept phrases ainsi que six photos sur le site et ont signé leur action avec le sigle SEA, Syrian Electronic Army (l'armée électronique syrienne).

Le site, qui est hébergé sur un réseau commercial et non sur le réseau du Pentagone, a été rétabli après une coupure de quelques heures, a dit un porte-parole du département de la Défense.

Le texte appelle les Marines à «être les alliés et non les ennemis» de la Syrie et à lutter contre «l'infâme ennemi commun», le terrorisme. Les photos étaient accompagnées d'un texte rédigé à la main: «je ne combattrai pas pour Al Qaïda en Syrie».

La SEA a récemment pris pour cible le site du quotidien New York Times ainsi que le réseau social Twitter.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!