Actualisé

ProjetDes industriels jurassiens craignent un accident sismique

Suite à un projet de géothermie profonde, des industriels jurassiens expriment leur crainte de voir leur production perturbée.

par
LeMatin.ch
La zone industrielle de Glovelier (JU) redoute la géothermie.

La zone industrielle de Glovelier (JU) redoute la géothermie.

V.Dé

Le mouvement est né bien naturellement dans la zone industrielle de Glovelier (JU), proche du site retenu pour un projet de géothermie profonde: «Il n'est désormais plus à prouver que l'expérimentation prévue en Haute-Sorne est dangereuse et peut être hautement préjudiciable pour nos différents secteurs de production», écrivent 37 industriels jurassiens à l'adresse du gouvernement cantonal.

Ce que craignent ces entrepreneurs, c'est un accident sismique. Un risque «que vous ne sauriez prendre», écrivent-ils aux cinq ministres jurassiens. Selon les signataires, la géothermie ne sera «d'aucun apport économique marquant pour le canton».

Un millier d'emplois

A contrario, les signataires, qui totalisent un millier d'emplois, estiment que le développement de leurs activités industrielles pourrait être «gravement perturbé» par les puits de forage.

La menace exprimée aux ministres est sérieuse: «Si vous deviez, malgré tout, mettre en oeuvre ce projet, cela pourrait avoir des conséquences considérables pour nos bâtiments, nos équipements et nos moyens de production, pouvant aller jusqu'à l'arrêt total et pour une durée indéterminée de nos activités, avec des pertes économiques incalculables», écrivent les industriels établis dans le canton.

Vincent Donzé

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!