Publié

ItalieDes intégristes ont célébré les funérailles de Priebke

Les funérailles religieuses de l'ex-capitaine SS Erich Priebke ont été célébrées mardi dans le séminaire du père Pierpaolo Petrucci, supérieur de la communauté catholique intégriste Fraternité Saint Pie X.

L'ex-nazi Erich Priebke.

L'ex-nazi Erich Priebke.

Keystone

Des catholiques intégristes ont bel et bien célébré les funérailles de l'ex-nazi Erich Priebke.

Ni le lieu de son éventuelle crémation ni de sa sépulture n'ont été pour le moment fixés.

Don Petrucci a raconté à un vaticaniste réputé de La Stampa que l'avocat d'Erich Priebke, Paolo Gichini, lui a d'abord demandé «d'attendre car certains amis n'étaient pas arrivés» puis «il a bloqué les funérailles» et «n'a pas voulu que la dépouille» qui se trouvait dans le jardin «soit portée dans la chapelle». Le prêtre dit avoir «célébré une messe de requiem en l'absence du corps».

Par la suite, le cercueil a toutefois été «transféré dans l'église de la communauté et une chapelle ardente a été organisée», selon le religieux qui assure avoir alors mené à terme la cérémonie.

«Vers 22h30, j'ai célébré les funérailles avec la bénédiction de la dépouille, c'est-à-dire le rite que la liturgie catholique prévoit à l'issue de la messe funèbre. Et l'avocat Giachini était présent à cette cérémonie, avec quelques autres personnes», a conclu le prêtre.

Affaire complexe

Six jours après la mort du criminel nazi Erich Priebke, ni le lieu de son éventuelle crémation ni de sa sépulture n'ont été fixés. Ses restes se trouvaient toujours jeudi sur l'aéroport militaire de Pratica di Mare, au sud de Rome, contrairement à des informations parlant de son départ pour une destination inconnue.

Le corps du SS reste au coeur d'«une affaire complexe», selon des sources gouvernementales, citées par l'Ansa qui ont indiqué que le gouvernement d'Enrico Letta cherche «une solution dans un contexte juridico-technique complexe».

(ats)

Votre opinion