17.06.2018 à 18:05

Canton d'ObwaldDes jeunes gypaètes barbus mis en liberté

Les gypaètes barbus Fredueli et Finja ont été lâchés dans la nature dimanche, afin d'aller grossir les rangs de l'espèce protégée dans les Alpes.

Ils portent les numéros 8 et 9: âgés de trois mois, les gypaètes barbus Fredueli et Finja ont été lâchés dans la nature dimanche près de Melchsee-Frutt (OW). Encore incapables de voler, ils devraient venir renforcer l'effectif de l'espèce dans les Alpes.

Elevage espagnol

C'est la quatrième fois qu'un tel lâcher est effectué dans le Melchtal depuis 2015, pour un total de cinq femelles et quatre mâles. Deux des oiseaux ont péri accidentellement, l'un par chute de sa paroi rocheuse, l'autre d'une collision avec un câble.

Finja et Fredueli viennent d'un élevage espagnol. Ils ont été pourvus d'un émetteur GPS et installés sur un promontoire rocheux large d'une vingtaine de mètres. Environ 300 personnes ont suivi l'événement à 2000 mètres d'altitude dans la réserve naturelle du Huetstock.

Petite population

Les jeunes oiseaux ont maintenant tout l'été pour s'acclimater et effectuer leurs premiers vols. Une équipe d'experts supervise la chose.

La réintroduction du gypaète dès 1991 et sa protection en Suisse permettent aujourd'hui à une petite population de cette espèce de se développer progressivement. C'est notamment le cas dans les Grisons et en Valais. En Suisse centrale, ce volatile est encore rare.

Depuis 1986, 216 gypaètes barbus ont été lâchés dans les Alpes, dont une quarantaine en Suisse. L'effectif total sur l'arc alpin est estimé à 250 individus.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!