JOJ: Des médailles qui ne comptent pas au classement des nations
Publié

JOJDes médailles qui ne comptent pas au classement des nations

Mercredi, quatre Suisses ont été médaillés aux JOJ de Lausanne, lors des finales du hockey à 3 contre 3. Mais le «classement des nations» ne bougera pas, car il n'existe normalement pas.

par
Robin Carrel
Prilly
Un maillot de la même couleur que la médaille.

Un maillot de la même couleur que la médaille.

Keystone

En hockey à 3 contre 3 par nations mixtes, mercredi, Valérie Christmann a remporté la médaille de bronze avec l'équipe des «Bleus». Quelques minutes plus tard, Angelina Hurschler avec les «Noirs» et Jan Hornecker avec les «Rouges» ont perdu en finale et dû se contenter de l'argent. Grand sourire par contre pour la gardienne Nubya Aechlimann, championne des Jeux olympiques de la Jeunesse avec les «Rouges».

Quatre nouvelles breloques à ajouter à la moisson de l’équipe de Suisse lors de ces JOJ donc, même si elles ne compteront par pour le très inofficiel classement des nations. La Suisse y caracole en tête au côté de la Russie, mais ce ne sont pas ces disciplines «mixtes» qui permettront à l’un ou l’autre de ces pays de faire la différence. Au hockey, comme au patinage par équipes, quelques mètres plus loin à Malley 2.0, d’ailleurs, ou encore en ski alpinisme et patinage de vitesse.

Le tableau des médailles ne changera pas, car ces récompenses sont reçues sous l’égide «NOC» des comités olympiques nationaux. Ça, on a fini par l’apprendre grâce au dévouement des bénévoles de l’organisation, qui ont fait remonter la question à plusieurs niveaux de leur hiérarchie. Mais au fond, ça ne change pas grand-chose pour ces jeunes venus du monde entier et qui ont appris à jouer en équipe avec des camarades qu’ils ont rencontrés deux jours avant le début du tournoi pour ce qui est du hockey.

L’émotion était ainsi quasiment la même que s’ils avaient pu entendre l’hymne de leur pays. Mieux, ce mélange de joueurs venus de 40 nations du monde entier a permis à des hockeyeurs de glaner une médaille même en venant d’une contrée qui n’a pas une grande tradition de taquinage de rondelles. Demandez donc aux deux athlètes venus de Hong-Kong, Chuo Xi Elvis Hsu et Yau Yam, s’ils n’étaient pas heureux de ramener au pays respectivement le bronze et l’or olympique!

«On se sent tous les deux vraiment très honorés, a assuré Yau Yam après la rencontre. On ne s’attendait pas à gagner une médaille en arrivant ici, pour être honnête. Mais on l’a fait!» «On l’a fait et c’est vraiment extraordinaire, a ajouté son compatriote Chuo Xi Elvis Hsu. Moi, je n’ai pas gagné l’or, mais c’est incroyable quand même. On était tellement nerveux avant le match… Mais après, dès que le puck a été lâché, on était à fond!» Cela fait donc de belles jambes aux deux jeunes hommes de savoir que Hong-Kong ne figurera pas dans le tableau des médailles de ces JOJ. Ils ont tout de même écrit l’histoire de leur pays à Lausanne et on ne le leur enlèvera jamais.

Suisse, moins un

Par contre, une question nous taraude encore et a (malheureusement) trouvé une réponse après quelques coups de fil… L’or remporté au ski-alpinisme mardi l’ayant aussi été lors d’une compétition «par nations mixtes», elle ne va pas s'ajouter dans la colonne de gauche du tableau des médailles et c’est aussi pour ça que l’hymne suisse n’a pas été joué en soirée sur la Place du Flon pour les héros du ski-alpinisme Caroline Ulrich, Thibe Deseyn, Thomas et Robin Bussard. Logiquement, on ne devra donc pas compter ce titre remporté par les quatre Helvètes à Villars non plus.

«En fait, il n'y a pas de tableau des médailles réalisé par le CIO. Ce sont les comités olympiques nationaux qui ont demandé de faire ainsi, histoire de ne pas trop 'stariser' ces jeunes athlètes, nous fait redescendre Grégoire Curchod, responsable de la communication de ces Jeux. Dès qu'il y a 'NOC' à côté des athlètes sur la liste de départ officielle, dès qu'une ou plusieurs équipes sont composées d'éléments de différents pays au sein de la compétition, cela ne compte plus pour la nation.» Après, si nous on s'amuse à faire un classement des nations, on comptera le titre remporté mardi, soyez-en sûrs!

Votre opinion