Actualisé 09.03.2015 à 17:21

Des membres du groupe EI s'entretuent en Syrie

«Désertions»

Une dizaine de membres de l'organisation Etat islamique se sont entretués après qu'un groupe a tenté de quitter l'EI et s'enfuir en Turquie.

Ce n'est pas la première fois que l'EI élimine ses propres membres.

Ce n'est pas la première fois que l'EI élimine ses propres membres.

AFP

Au moins neuf membres de l'organisation Etat islamique (EI) ont été tués dans des combats fratricides dans le nord-ouest de la Syrie, a rapporté lundi 9 mars l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). Certains djihadistes auraient tenté d'empêcher d'autres de fuir en Turquie.

Les combats ont eu lieu samedi près de la ville d'Al-Bab, à environ 30 kilomètres au sud de la frontière turque, a indiqué l'OSDH, une ONG proche de l'opposition syrienne en exil. Selon elle, au moins cinq fugitifs et quatre combattants qui tentaient de les arrêter sont morts.

L'EI élimine ses propres membres

Parmi les fugitifs figuraient neuf djihadistes européens et un Tunisien qui avaient réussi à s'évader d'une prison de l'EI. Ils y étaient détenus depuis une précédente tentative de départ à l'étranger, a précisé Rami Abdulrahman, le directeur de l'OSDH.

Il a ajouté que ses sources sur le terrain ne connaissaient pas la nationalité des morts. Les cinq fugitifs qui n'ont pas été tués ont été capturés à nouveau.

Ce n'est pas la première fois que l'EI élimine ses propres membres. En décembre dernier, l'OSDH avait estimé à plus de 120 le nombre de combattants exécutés en l'espace de deux mois, pour la plupart des étrangers qui avaient voulu «déserter» et rentrer dans leurs pays d'origine.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!