Actualisé

InformatiqueDes milliers d'entreprises suisses se mettent en danger avec XP

Microsoft a annoncé la dernière correction du vieux système d'exploitation. Désormais, les bugs ne seront plus réparés.

par
Feriel Mestiri

Du roi de la grillade Bell à l'Université de Genève en passant par des banques, nombreuses sont en Suisse les entreprises ou institutions qui risquent les ennuis informatiques: elles ont toutes un vieil ordinateur oublié quelque part qui tourne sur XP, quand elles n'ont pas simplement décidé d'attendre avant de moderniser leur parc.

La der des ders a sonné

Or Microsoft a annoncé il y a une dizaine d'années déjà qu'elle arrêterait de corriger les bugs de ce système d'exploitation et donc de fermer la porte aux hackers. C'est chose faite désormais: la der des ders vient de sonner. Une épée de Damoclès est donc désormais suspendue sur la tête des 4941 entreprises qui n'ont pas encore migré sur un système plus récent. Le danger est d'autant plus grand que les ordinateurs sont en réseau: une faille repérée sur celui qui tourne avec XP, et tous les autres sont menacés.

Pour en savoir plus, consultez la nouvelle application Le Matin Dimanche sur iPad ou notre E-Paper pour une lecture sur votre ordinateur personnel.

Votre opinion