Loterie: Des millions non réclamés à l’EuroMillions britannique
Publié

LoterieDes millions non réclamés à l’EuroMillions britannique

Cinq gagnants de la formule Million Maker ne se sont pas manifestés pour toucher leur million de livres chacun. En Suisse, ce sont 3 millions par an aux jeux de la Loterie Romande qui ne trouvent pas preneur.

par
Michel Pralong
La version britannique de l’EuroMillions propose un code sur chaque billet permettant de gagner 1 million à chaque tirage.

La version britannique de l’EuroMillions propose un code sur chaque billet permettant de gagner 1 million à chaque tirage.

The National Lottery

Si le tirage des numéros de l’EuroMillions est le même pour les douze pays qui participent à cette loterie, des variantes nationales existent sur les billets, comme le Swiss Win chez nous. En Grande-Bretagne, c’est le Million Maker: un code composé de quatre lettres et cinq chiffres imprimé sur chaque billet. À chacun des tirages, l’un de ces codes est tiré au sort et permet à l’heureux propriétaire du ticket de remporter un million de livres (1,3 million de francs suisses).

Seulement, il semble que si les joueurs vérifient bien les numéros de l’EuroMillions, ils le font moins avec ce code. Cinq gains sont actuellement non réclamés. Le plus ancien date du tirage du 6 novembre 2020 et le gagnant, qui a joué son billet à Coventry, a jusqu’au 5 mai pour se faire connaître. Les autres ont respectivement jusqu’au 30 juin, 14 et 28 juillet et le dernier jusqu’au 9 septembre. Mais pour lui, le tirage ne remonte qu’au 12 mars dernier, donc pas trop d’inquiétude. En revanche, un joueur de Belfast figurait toujours sur la liste des gains non réclamés le 31 mars dernier, qui était le délai pour réclamer son dû. Il ne s’est sans doute pas manifesté. Le montant de son gain et les intérêts sont redistribués dans les projets britanniques soutenus par la loterie, comme c’est le cas pour toutes les sommes non réclamées 6 mois après le tirage.

Le Swiss Win est automatique en Suisse

En Suisse aussi des gains ne sont pas réclamés. En moyenne 3 millions de francs chaque année pour l’ensemble des jeux de la Loterie Romande, nous indique cette dernière. Comme en Grande-Bretagne, tous ces gains s’ajoutent aux bénéfices de la Loterie Romande qui sont entièrement distribués à des projets d’utilité publique dans les six cantons romands (plus de 210 millions de francs chaque année pour soutenir l’action sociale, la culture, le sport, l’éducation, la recherche, le patrimoine et l’environnement).

Si les billets suisses de l’EuroMillions ne comportent pas le code permettant de jouer au «Millionaire Maker», chaque ticket participe en revanche automatiquement au Swiss Win. Après chaque tirage de l’EuroMillions, la Loterie Romande et Swisslos effectuent un second tirage auquel participent les numéros joués sur le billet pour le tirage principal. Ce jeu supplémentaire, exclusivement suisse, peut faire gagner jusqu’à 300 000 francs.

Petites sommes non réclamées en Suisse

Et parmi les gains non réclamés en Suisse, il y en a issus de l’EuroMillions et Swiss Win. «Toutefois, la grande majorité sont des petites sommes remportées par des joueurs qui ne savent pas qu’ils ont gagné ou alors qui ont perdu leur reçu. Précisons que les joueurs ont un délai de six mois dès le lendemain du tirage pour retirer leur gain», explique Jean-Luc Moner-Banet, Directeur général de la Loterie Romande.

D’ailleurs, pour éviter que certains joueurs manquent un gain, un dispositif a été mis en place qui les incite à contrôler leur jeu Swiss Win. «Par exemple, une phrase de rappel a été ajoutée en haut de chaque reçu EuroMillions, rappel qui est également diffusé sur les écrans des points de vente Loterie Romande et sur nos réseaux sociaux».

Votre opinion

6 commentaires