Publié

Lettre ouverteDes ONG manifestent leur soutien à Jean Ziegler

Une lettre de soutien de plusieurs ONG à la candidature de Jean Ziegler à l'ONU a été envoyée vendredi au conseiller fédéral Didier Burkhalter.

Jean Ziegler a déjà été membre du comité consultatif du Conseil des droits de l'homme de 2008 à 2012.

Jean Ziegler a déjà été membre du comité consultatif du Conseil des droits de l'homme de 2008 à 2012.

Près d'une cinquantaine d'organisations non gouvernementales (ONG) remercient la Suisse pour avoir présenté la candidature de Jean Ziegler comme expert au comité consultatif du Conseil des droits de l'homme. Cette lettre ouverte a été transmise au conseiller fédéral Didier Burkhalter ainsi qu'aux membres de la Commission de politique extérieure du Parlement. Mardi, une autre ONG «UN Watch» avait critiqué à l'inverse cette candidature et demandé à la Suisse de la retirer.

La lettre souligne «la grande connaissance» de Jean Ziegler «des mécanismes des relations internationales et des causes profondes des violations des droits de l'homme dans le monde».

Les ONG expriment leur appréciation de l'expertise du sociologue genevois, de son intégrité morale, indépendance et impartialité, de «ses analyses et recommandations claires et constructives». Elles soulignent que ses avis ont toujours été respectés, en particulier parmi les populations les plus vulnérables.

«Le professeur Ziegler a grandement contribué à la compréhension du droit à l'alimentation», affirme la missive, qui relève encore son engagement pour les droits des paysans lors de son précédent mandat au comité consultatif de 2008 à 2012.

Critiques de la droite

L'annonce de la présentation par la Suisse de la candidature de Jean Ziegler a soulevé à Genève une vive opposition de l'ONG UN Watch, soutenue par le député PLR Pierre Weiss, en raison de la sympathie exprimée par le passé par l'ex-conseiller national socialiste pour Mouammar Kadhafi et d'autres dictateurs.

Des élus radicaux ont dénoncé «une bourde» et demandé au Département fédéral des Affaires étrangères (DFAE) de revenir sur la présentation de cette candidature. «Jean Ziegler est l'ami des dictateurs, un personnage sulfureux», a affirmé mercredi soir dans l'émission Forum de la RTS Christian Lüscher, pour lequel Jean Ziegler devrait «prendre sa retraite».

Jean Ziegler, rapporteur de l'ONU sur le droit à l'alimentation, a déjà été membre du comité consultatif du Conseil des droits de l'homme de 2008 à 2012. Après un an d'interruption, il est possible de postuler à nouveau.

L'élection est prévue à la fin de la prochaine session du Conseil des droits de l'homme, en septembre. La Commission de politique extérieure du Conseil national doit en débattre la semaine prochaine.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!