Publié

ConnylandDes opiacés dans les urines des dauphins morts

Le directeur du parc est persuadé que les deux dauphins ont été assassinés.

Connyland.

Connyland.

Keystone

Des opiacés ont été trouvés dans les urines de deux dauphins morts en novembre 2011 au parc de loisir Connyland à Lipperswil (TG).

Erich Brandenberger, directeur du parc, est convaincu que les deux animaux ont été empoisonnés.

Le directeur a confirmé lundi une information publiée dimanche dans la «NZZ am Sonntag». L'institut de médecine légale de St-Gall a fait cette découverte lors de l'autopsie des deux dauphins. Le procureur refuse de commenter car l'enquête est en cours.

En juin, le Ministère public avait conclu que la mort des deux dauphins a été causée par des dommages au cerveau après l'utilisation d'antibiotiques. Le rapport exclut l'empoisonnement. Une enquête a été ouverte contre deux vétérinaires.

Erich Brandenberger ne comprend pas pourquoi le procureur n'a pas évoqué la présence d'opiacés lorsqu'il a donné les conclusions du rapport d'autopsie. Pour le directeur, c'est un indice que les deux dauphins ont été empoisonnés.

Selon le rapport d'autopsie remis au parc de loisir, l'opiacé découvert dans l'urine des deux bêtes est de la buprénorphine. Il s'agit d'un analgésique qui est aussi utilisé pour le traitement substitutif de la dépendance aux opiacés.

(ats)

Votre opinion