Voyage - Des paroles des Beatles envoyées dans l’espace
Publié

VoyageDes paroles des Beatles envoyées dans l’espace

Le vaisseau Lucy va embarquer une plaque avec des écrits de Prix Nobel, de poètes et du célèbre groupe. Pas pour les extraterrestres mais pour nos descendants.

par
Michel Pralong
Le vaisseau a été nommé Lucy en référence à la femme préhistorique et à la chanson des Beatles «Lucy in the Sky».

Le vaisseau a été nommé Lucy en référence à la femme préhistorique et à la chanson des Beatles «Lucy in the Sky».

Southwest Research Institute

La NASA aime bien envoyer des messages dans l’espace. Elle avait placé des plaques gravées sur Pioneer 10 et 11 et des disques d’or enregistrés à bord de Voyager 1 et 2 dans les années 1970. Des informations concernant la Terre et l’humanité à destination de toute civilisation extraterrestre qui les trouverait. Elle va à nouveau envoyer un message sur son vaisseau Lucy, 13e mission du programme Discovery de la NASA.

Sauf que cette fois, il n’est pas destiné à des aliens, mais à nos (très) lointains descendants, car Lucy devrait flotter dans notre système solaire pendant des milliers, voire des millions d’années. Il y aura donc bien une future mission, habitée ou non, qui lui tombera dessus.

En route vers les astéroïdes troyens

Lucy, qui devrait être lancé en octobre prochain, doit aller étudier les astéroïdes troyens, ces énigmatiques petits corps qui orbitent autour du Soleil au-delà de la ceinture principale d’astéroïdes et qui partagent l’orbite de Jupiter. Étant considérés comme des fossiles de la formation et de l’évolution des planètes, ils devraient nous en apprendre davantage sur la création de notre système solaire. C’est en référence au fossile de Lucy, ancêtre de l’humanité, qu’a été nommé le vaisseau spatial, ainsi qu’à la chanson des Beatles, «Lucy in the Sky with Diamonds».

En 2033, Lucy aura visité 8 astéroïdes sur 6 orbites indépendantes autour du Soleil et aura terminé sa mission. Mais il poursuivra son errance entre les astéroïdes troyens et l’orbite terrestre pendant très, très longtemps et donc devrait finir par y être retrouvé. C’est pour cela qu’une capsule temporelle a été installée à bord lors d’une cérémonie au Lockheed Martin Space à Littleton, Colorado, le 9 juillet dernier. Elle contient, selon un communiqué de la NASA, des messages de membres éminents de notre société, appelés à réfléchir sur l’état de la condition humaine et notre place dans l’univers. Des textes déjà existants ou de nouveaux demandés à des personnes qui ont été invitées «à fournir des conseils, des paroles de sagesse, des paroles de joie et des paroles d’inspiration à ceux qui pourraient lire cette plaque dans un avenir lointain». La NASA a demandé cela à des Prix Nobel de littérature, des poètes d’autres personnalités inspirantes, notamment les Beatles.

La plaque comprend ainsi des citations de Martin Luther King, d’auteurs et de poètes comme Orhan Pamuk et Louise Glück, des scientifiques Albert Einstein et Carl Sagan, et donc des paroles des Beatles et du guitariste de Queen, Brian May, qui est également astronome. Plusieurs en parlent dans la vidéo ci-dessous, dont, à la fin, Ringo Starr.

La plaque comporte également une représentation du système solaire le jour du lancement prévu de Lucy le 16 octobre 2021, ainsi que sa trajectoire escomptée. Rendez-vous en automne pour le lancement.

Votre opinion